Tourtière ou Pâté à la Viande ?: L’enquête Culinaire Historique Surprenante…

Liens sponsorisés
Tourtière ou Pâté à la Viande ?: L’enquête Culinaire Historique Surprenante…Tourtière ou Pâté à la Viande ?: L’enquête Culinaire Historique Surprenante…https://lacasseroledecaro.com/2019/11/11/tourtiere-ou-pate-a-la-viande-lhistoire-dune-recette-des-fetes-a-redecouvrir/

Voici à mon avis une des meilleures recettes de tourtière (ou pâté à la viande) selon votre région & croyance. Quant à moi, il s’agit véritablement d’un pâté à la viande.

Je vous entends déjà crier au scandale en proie à vos certitudes les plus certaines & remplies d’émotions & de passions culinaires familiales.

Mais saviez-vous qu’il n’est pas si simple de différencier ces deux mets aussi proches (en ingrédients & préparation) que différents?

En effet; plusieurs recherches m’ont conduites à une conclusion des plus surprenantes.

Et, une fois pour toutes, réglons cet interminable différend du temps des fêtes quant au juste terme à employer.

Une petite leçon d’histoire s’impose…

Tout d’abord, sachez que dès l’arrivée des touts premiers colons français au Canada, beaucoup d’entre eux apportèrent avec eux une mystérieuse recette issue du fameux Roi Louis XVI; soit le champvallon (une recette prenant origine de par un concours de circonstances d’une des dames de compagnie dudit roi qui organisa jadis une compétition devant déterminer sa plus redevante & talentueuse maîtresse).

Il s’agissait dès lors de concocter une recette devant le conquérir en utilisant que des pommes de terre et du porc.

Et devinez quoi? Madame De Champvallon l’emporta haut la main!

Ce plat fut par la suite récupéré en France puis par les colons français au Canada dans une préparation moins clinquante & sous forme de tourte; un plat concocté dans une pâte légèrement feuilletée & utilisant à l’habitude diverse viandes de gibier & à l’occasion des pommes de terre.

Vînt ensuite, quelque années plus tard,  l’arrivée des anglais, avec leur sea pie (tarte des mers); une recette improvisée à bord de leur navires conquérants utilisant à la fois farine, porc haché et oignons, afin d’aider les soldats de sa Reine à survivre aux dures traversées vers le Canada.

Dès lors, de file en aiguille, les canadiens-français en tirèrent la tourtière; une version beaucoup plus personnalisées des jadis tourtes issues de France & inspirée à la fois des deux fameux plats ayant abouti au Canada.

Puis, au fil des siècles, en apparaissent ensuite ses différentes variantes culinaires. Tels la cipaille (francisé du sea pie anglais), le ci-pâtes, la tourtière (version allégée de la tourte), puis enfin en version plus simple & utilisant de la viande hachée; les fameux pâtés à la viande au tournant des années ’20.

Force est d’admettre que les goûts ne se discutent pas, malgré nos origines ou perceptions.

Lire la suite:
https://lacasseroledecaro.com/2019/11/11/tourtiere-ou-pate-a-la-viande-lhistoire-dune-recette-des-fetes-a-redecouvrir/
Circulaire-en-ligne.ca n'est pas propriétaire de cet article et le partage de façon indépendante dans le but de promouvoir l'information.

VISITEZ la casserole de caro

Vous êtes l'auteur de cet article? Si vous souhaitez y apporter une modification, mettre votre site plus en valeur sur la page ou partager d'autres articles, utilisez notre formulaire de contact. Si vous trouvez que nous contrevenons à votre propriété intellectuelle et souhaitez que nous retirions le contenu, utilisez ce formulaire pour nous le laisser savoir et nous procèderons dans les plus brefs délais.