Circulaire-en-ligne.ca
Recherchez sur le site:
Aubaines & Promotions Concours Circulaires
 
C'est le Prime Day chez Amazon! Le plus gros évènement annuel en ligne

7 Façons de Financer vos Rénovations

Liens sponsorisés
Circulaire-en-ligne.ca n'est pas propriétaire de cet article et le partage de façon indépendante dans le but de promouvoir l'information.
Lire l'article complet sur le http://www.journaldemontreal.com/2018/01/31/nos-conseils-pour-financer-vos-renovations-avec-multi-prets?utm_source=recettes.qc.ca&utm_medium=cxense&utm_campaign=reco#cxrecs_s
7 Façons de Financer vos RénovationsAfficher le site

7 Façons de Financer vos Rénovations

Quand vient le temps de rénover une propriété, il n’est pas donné à tous d’avoir à disposition les fonds nécessaires pour entreprendre les travaux. 
Si vous désirez acheter une maison qui exige une remise à neuf ou si votre résidence actuelle a grand besoin d’être rafraîchie, plusieurs solutions de financement s’offrent à vous.

Voici lesquelles prioriser en fonction de votre situation.

1. Carte de crédit

Si vous prévoyez des travaux d’envergure, oubliez la carte de crédit. Avec son taux d’intérêt élevé, on ne la privilégie que pour l’achat de matériaux. Elle peut aussi servir aux petites urgences, comme une réparation de plomberie, que vous serez en mesure de rembourser rapidement.

2. Prêt personnel

Un prêt personnel peut s’avérer pratique pour les travaux de moindre envergure, comme une rénovation de salle de bain, puisqu’il offre un taux d’intérêt généralement plus avantageux que la carte de crédit. Le remboursement sur une période prédéterminée et relativement courte permet aussi d’éviter de tomber dans une spirale d’endettement.

3. Marge de crédit

Une marge de crédit est une option intéressante en raison de son taux d’intérêt moins élevé que la carte de crédit et le prêt personnel. Son mode de remboursement flexible permet d’y aller selon l’échéancier qui vous convient le mieux, mais cela requiert une bonne dose de discipline. En ne payant que les frais d’intérêts chaque mois, vous pourriez traîner cette dette plus longtemps que prévu.

4. Financement hypothécaire à l’achat d’une nouvelle propriété

Si vous planifiez des rénovations pour une maison que vous vous apprêtez à acheter, vous pourriez en ajouter le coût total estimatif au montant de l’emprunt hypothécaire. Ainsi, le financement des travaux bénéficiera du taux d’intérêt relativement bas et des modalités de paiement de l’hypothèque.

Cela exigera toutefois que votre offre d’achat soit déjà acceptée par le vendeur. En travaillant auprès d’un courtier hypothécaire, celui-ci présentera votre dossier d’achat et de rénovation (devis, liste de dépenses) d’un seul coup.

Ensuite, le prêteur pourra vous donner accès au montant total ou vous l’accorder en plusieurs versements en fonction de l’avancement des travaux selon le devis.

Notez que l’ajout des frais liés aux rénovations pourrait avoir un impact sur votre mise de fonds. Rappelons aussi qu’un prêt dont la mise de fonds est inférieure à 20 % devra être assuré par la SCHL (Société canadienne d’hypothèques et de logement) et que la mise de fonds minimale est de 5 %.

5. Rénover en effectuant un refinancement hypothécaire sur votre propriété 

L’option s’offre à vous d’utiliser la valeur nette de votre maison en demandant un prêt de refinancement hypothécaire.

Lire la suite:
http://www.journaldemontreal.com/2018/01/31/nos-conseils-pour-financer-vos-renovations-avec-multi-prets?utm_source=recettes.qc.ca&utm_medium=cxense&utm_campaign=reco#cxrecs_s

Vous êtes l'auteur de cet article? Si vous souhaitez y apporter une modification, mettre votre site plus en valeur sur la page ou partager d'autres articles, utilisez notre formulaire de contact. Si vous trouvez que nous contrevenons à votre propriété intellectuelle et souhaitez que nous retirions le contenu, utilisez ce formulaire pour nous le laisser savoir et nous procèderons dans les plus brefs délais.

Inscription
Fermer Afficher