Circulaire-en-ligne.ca
Recherchez sur le site:
Aubaines & Promotions Concours Circulaires
 

Le sauvetage des enfants coincés dans une grotte en Thaïlande pourrait prendre des mois

Retour aux nouvelles

Le sauvetage des enfants coincés dans une grotte en Thaïlande pourrait prendre des mois

Les 12 enfants et leur entraîneur de soccer retrouvés vivants après neuf jours passés dans une grotte du nord de la Thaïlande vont recevoir quatre mois de vivres et des leçons de plongée, a annoncé l’armée mardi, puisque les secours font face à une évacuation délicate.

AGENCE FRANCE-PRESSE

« Notre mission de recherche a été couronnée de succès, mais il nous reste à les sortir de là », a déclaré le gouverneur de la province de Chiang Rai, Narongsak Osottanakorn, chef de la cellule de secours, se félicitant d’avoir réussi cette « mission impossible ».

Mardi, une ligne directe, de plusieurs kilomètres de long, devrait finir d’être installée le long de la galerie principale, afin que les enfants puissent communiquer avec le monde extérieur, notamment avec leurs parents.

Les secours, qui se préparent à l’idée que les enfants pourraient passer encore beaucoup de temps dans le réseau souterrain, leur ont fait parvenir des vivres et des médicaments, en particulier des gels riches en calories et du paracétamol.

« [Nous allons nous] préparer à envoyer des vivres supplémentaires pour tenir au moins quatre mois et former les 13 [membres du groupe] à la plongée tout en continuant d’évacuer l’eau » du réseau souterrain complexe, a déclaré le capitaine Anand Surawan, de la marine thaïlandaise, cité par les forces armées.

Dans l’intervalle, les sauveteurs continuent de pomper le maximum d’eau de la grotte afin de faciliter leur sortie. Car il s’agit de parcourir plus de quatre kilomètres les séparant de la sortie, en partie inondés.

« Nous nous apprêtons à les évacuer par là où ils sont entrés et pompons le plus possible d’eau afin qu’ils n’aient pas à plonger, ou alors seulement sur une courte distance », a expliqué mardi Anupong Paojinda, porte-parole du ministère de l’Intérieur.

Âgés de 11 à 16 ans, les enfants ont été découverts avec leur entraîneur de 25 ans par des plongeurs britanniques tard lundi, émaciés, mais sains et saufs. Le groupe était perché sur un rebord situé loin dans les méandres de la grotte Tham Luang Nang Non, située au fin fond du nord de la Thaïlande, à la frontière avec le Myanmar et le Laos, où ils ont été piégés le 23 juin par la montée des eaux.

La découverte des enfants a plongé la Thaïlande dans la joie après des journées de recherches difficiles, entravées par des pluies torrentielles et les inondations.

« Nous avions dit que c’était mission impossible, car il a plu chaque jour […] Mais grâce à notre détermination et à nos équipements, nous avons combattu la nature », a déclaré le gouverneur de la province de Chiang Rai.

« Les médecins nous ont conseillé de prévoir différents types de médicaments pour prévenir les infections et autres maladies », a-t-il poursuivi, précisant que du personnel médical était parvenu jusqu’aux enfants.

Source : Radio-Canada

Retour aux nouvelles

Inscription
Fermer Afficher