Circulaire-en-ligne.ca
Recherchez sur le site:
Aubaines & Promotions Concours Circulaires
 
Visitez le Chanceux.ca pour plus de Concours!

Des Trucs pour Réduire le Gaspillage Alimentaire

Liens sponsorisés

Circulaire-en-ligne.ca n'est pas propriétaire de cet article et le partage de façon indépendante dans le but de promouvoir l'information.
Lire l'article complet sur le http://www.canalvie.com/recettes/savoir-cuisiner/trucs-cuisine/des-trucs-pour-reduire-le-gaspillage-alimentaire-1.1225169

Des Trucs pour Réduire le Gaspillage Alimentaire
Tandis que la sous-alimentation chronique touche près de 870 millions de personnes dans le monde, un récent rapport de l’Organisation des Nations Unies pour l’alimentation et l’agriculture (FAO) estime qu’un tiers de la production alimentaire destinée à la consommation humaine dans le monde est perdue ou gaspillée.

Au Canada et aux États-Unis, il est estimé qu’environ 40 % de la nourriture produite n’est pas consommée. Face à ces données, que pouvons-nous faire en tant que consommateurs pour faire notre part pour réduire le gaspillage?

Le gaspillage, de multiples enjeux
Ceux qui ont faim.

Ces pertes alimentaires du champ à l’assiette soulèvent d’importants enjeux à la fois sociaux, économiques et environnementaux. En effet, des quantités ahurissantes de nourriture sont jetées alors que le nombre de foyers vivant dans l’insécurité alimentaire est très élevé. Avec une population mondiale qui pourrait atteindre 9,5 millions en 2075, la planète (déjà hypothéquée sur le plan environnemental) aura considérablement plus de bouches à nourrir, alors que tant de nourriture produite est jetée.

Le gaspillage de ressources naturelles

De plus, faire parvenir la nourriture de la ferme à l’assiette nécessite une quantité importante d’énergie, tout en monopolisant de grandes parts des terres et en utilisant beaucoup d’eau et de ressources. Le gaspillage représente donc la perte de toutes les ressources ayant été nécessaires à la production de toute cette nourriture (production, transport, entreposage, transformation…). Autant d’étapes énergivores (et donc coûteuses) effectuées pour produire de la nourriture qui n’atteindra finalement pas son objectif de nourrir les populations.

L’effet de serre

Outre les effets sur l’environnement de la production de nourriture, le rejet de la nourriture gaspillée n’est pas sans impact. En guise d’exemple, la nourriture jetée serait responsable de jusqu’à 25 % des émissions de méthane aux États-Unis, soit un gaz à effet de serre plus puissant que le CO2. Les pertes et le gaspillage alimentaire à travers le monde contribuent à créer une demande insoutenable sur les ressources naturelles limitées de la planète (FAO 2012).

Notre pouvoir

Selon un récent rapport (IMECHE 2013), il existe un potentiel de fournir 60-100 % plus de nourriture tout en libérant des terres, en économisant de l’énergie et en conservant des ressources naturelles, tout simplement en gaspillant moins.
C’est une bonne nouvelle.

Mais en tant que consommateur, que pouvons-nous faire?

Réduire notre gaspillage alimentaire

Le gaspillage n’a pas toujours été aussi important que de nos jours : l’Américain moyen d’aujourd’hui gaspille environ dix fois plus que l’Américain moyen des années 1970. Personne n’aime gaspiller, on le fait généralement avec un pincement au coeur. Voici quelques trucs pour réussir à réduire le gaspillage.

Planifier

Une des causes du gaspillage à domicile, c’est tout simplement qu’on a tendance à faire les courses selon ce qu’on voudrait manger plutôt qu’en fonction de ce qu’on mange réellement.

Par exemple, on souhaiterait bien cuisiner tous ces légumes qu’on a placés dans notre réfrigérateur… mais finalement un souper au restaurant s’improvise avec des amis, un autre soir le manque d’énergie nous mène à opter pour un plat préparé plutôt que de se mettre aux fourneaux, ou on a manqué de temps pour faire des lunchs…

Tous ces exemples pouvant mener à ce que les aliments (achetés avec plein de bonnes intentions de les consommer) finissent par se défraîchir tranquillement. En planifiant ses menus et en prévoyant des repas qui peuvent aussi se transformer en lunchs, il est plus facile d’acheter selon ses besoins réels et de suivre son plan de match.

Lire la suite:
http://www.canalvie.com/recettes/savoir-cuisiner/trucs-cuisine/des-trucs-pour-reduire-le-gaspillage-alimentaire-1.1225169

Vous êtes l'auteur de cet article? Si vous souhaitez y apporter une modification, mettre votre site plus en valeur sur la page ou partager d'autres articles, utilisez notre formulaire de contact. Si vous trouvez que nous contrevenons à votre propriété intellectuelle et souhaitez que nous retirions le contenu, utilisez ce formulaire pour nous le laisser savoir et nous procèderons dans les plus brefs délais.

Inscription
Fermer Afficher
-->