Saviez-vous que Cuisiner peut avoir un Effet Thérapeutique et Toutes Sortes de Bienfaits Psychologiques?

Liens sponsorisés
Saviez-vous que Cuisiner peut avoir un Effet Thérapeutique et Toutes Sortes de Bienfaits Psychologiques?Saviez-vous que Cuisiner peut avoir un Effet Thérapeutique et Toutes Sortes de Bienfaits Psychologiques?https://www.mafourchette.com/sante/saviez-vous-que-cuisiner-peut-avoir-un-effet-therapeutique-et-toutes-sortes-de-bienfaits-psychologiques

Peut-être avez-vous déjà ressenti une vague de bonheur en cuisinant ou alors vous avez noté qu’après avoir préparé quelques gâteaux, vous étiez de meilleure humeur ou moins stressé?

Eh bien, vous n’avez pas tort, puisqu’il est prouvé que cuisiner aurait un effet thérapeutique.

Tout à fait! D’ailleurs, plusieurs études à ce sujet ont été menées ces dernières années. 

Une étude parue dans le Journal of Positive Psychology concernant des cours boulangerie a montré un lien entre le fait de cuisiner et le renforcement de la confiance en soi ainsi que le niveau de concentration.

La créativité en cuisine rendraient les gens plus heureux. En effet, les personnes qui réalisent des petits projets créatifs se sentent généralement plus détendues et sont habituellement plus heureuses.

Cette étude a été réalisée auprès de 658 personnes et il a été noté que ceux qui réalisaient des projets culinaires étaient plus enthousiastes que les autres.

Par ailleurs, être créatif va de pair avec la croissance personnelle. Tamlin Conner, psychologue à l’Université d’Otago en Nouvelle-Zélande et auteure principale de l’étude abonde en ce sens:

Il est de plus en plus reconnu dans la recherche en psychologie que la créativité est associée au fonctionnement émotionnel.

De plus en plus, les thérapeutes et spécialistes en santé mentale recommandent des cours de cuisine à diverses fins, tel que rapporté dans le Wall Street Journal.

Ces cours peuvent notamment bénéficier aux personnes souffrant de dépression, d’anxiété, de troubles alimentaires, de toxicomanie ou des gens qui vivent avec le TDAH.

En se concentrant sur la recette à réaliser, ces personnes ont tendance à avoir moins de pensées négatives, en plus de se sentir moins stressées. Sur le long terme, ces cours de cuisine peuvent même renforcer leur estime personnelle.

Les psychologues aussi croient fermement au pouvoir thérapeutique de la cuisine et ce, pour plusieurs raisons.

Il s’agit d’un activité qui active la personne, freine ses envies de procrastination et lui permet d’avoir un objectif.

Lire la suite:
https://www.mafourchette.com/sante/saviez-vous-que-cuisiner-peut-avoir-un-effet-therapeutique-et-toutes-sortes-de-bienfaits-psychologiques
Circulaire-en-ligne.ca n'est pas propriétaire de cet article et le partage de façon indépendante dans le but de promouvoir l'information.

VISITEZ ma fourchette

Vous êtes l'auteur de cet article? Si vous souhaitez y apporter une modification, mettre votre site plus en valeur sur la page ou partager d'autres articles, utilisez notre formulaire de contact. Si vous trouvez que nous contrevenons à votre propriété intellectuelle et souhaitez que nous retirions le contenu, utilisez ce formulaire pour nous le laisser savoir et nous procèderons dans les plus brefs délais.