Publicité

7 Côtés Positifs à Être «coincé» en Quarantaine

Publicité
7 Côtés Positifs à Être «coincé» en Quarantaine7 Côtés Positifs à Être «coincé» en Quarantainehttps://www.canalvie.com/famille/covid-19-cotes-positifs-quarantaine-1.11108574

Quand on est en quarantaine, il y a deux façons de réagir. Soit on subit et alors le temps devient très long, soit on vit ça positivement en essayant de trouver les avantages de ce confinement forcé.

Voici donc 7 côtés positifs (à ne pas prendre trop au sérieux!) à être quarantaine au temps de la COVID-19.

Attention, le ton ici est à l’humour. Aimons-nous et rions ensemble! ;)

1. Je peux travailler en bobettes

Être confiné, c’est ne plus avoir à s’habiller comme du monde pour aller travailler. On peut en effet très bien télé-travailler en bobettes si ça nous chante ou bien faire une téléconférence en bas de pyjama tout en restant très efficace et professionnel. Travailler en bobettes peut être froid pour les jambes, mais ça ne diminue en rien les compétences des travailleurs.

2. Je mets zéro seconde pour arriver au bureau

Que ce soit en voiture, en bus, en vélo, à pied ou en métro, le temps que l’on met pour se rendre sur son lieu de travail peut aller de quelques minutes à plusieurs heures par jour! Ceux qui passent en mode télé-travail à cause du confinement vont pouvoir réduire à néant leur temps de déplacement. On sort de sa chambre et… hop! On est arrivé au bureau qui est tantôt la table de la cuisine ou celle de la salle à manger, en fonction de la place dont on dispose. Si vous faites le calcul sur plusieurs semaines, ce sont des journées entières qui sont ainsi sauvées.

3. J’ai enfin un animal comme collègue de bureau

Ne plus aller au bureau et devoir travailler de la maison va transformer votre chat ou votre chien en… collègue de bureau. Est-ce qu’il sera plus tannant ou demandant que votre collègue humain? Vous allez très vite le savoir.

4. J’ai enfin une excuse valable pour… moins voir ma belle famille

En ce qui concerne la belle famille, nous ne sommes pas tous égaux. Il y a ceux qui l’adorent qui la considèrent comme leur propre famille et il y a les autres, ceux qui doivent s’en accommoder disons, faute d’atomes crochus, voire dans le pire des cas, la supporter. Pour cette seconde catégorie de personne, le confinement obligatoire et l’interdiction de se réunir est une mesure très bien accueillie, car ils vont enfin pouvoir échapper au traditionnel dîner dominical qui revient décidément bien trop vite. Plus besoin de trouver une excuse pour l’éviter, c’est le gouvernement qui la fournit!

5. Je vais enfin rattraper mon retard en série télé

Ceux qui ont une vie active, un travail, une famille et des passions, savent bien qu’il peut être difficile de pouvoir regarder des saisons entières de séries télé.

Lire la suite:
https://www.canalvie.com/famille/covid-19-cotes-positifs-quarantaine-1.11108574
Circulaire-en-ligne.ca n'est pas propriétaire de cet article et le partage de façon indépendante dans le but de promouvoir l'information.

VISITEZ canal vie

Vous êtes l'auteur de cet article? Si vous souhaitez y apporter une modification, mettre votre site plus en valeur sur la page ou partager d'autres articles, utilisez notre formulaire de contact. Si vous trouvez que nous contrevenons à votre propriété intellectuelle et souhaitez que nous retirions le contenu, utilisez ce formulaire pour nous le laisser savoir et nous procèderons dans les plus brefs délais.