L’Hermine


L’Hermine

L'Hermine en Ligne
C’est en 1963 que commence la belle histoire de la petite cabane à sucre.

Quand notre père, Gaétan Ouimet, ayant travaillé pendant 7 ans pour un autre producteur de sirop d’érable, décide d’entamer un de ses rêves : celui de devenir acériculteur.

Et ce, tout en gardant le flambeau de sa ferme laitière.

De plus, à cette époque la famille n’était pas encore complète.

Dès notre tout jeune âge, nous mettions la main à la pâte, de diverses façons sur la ferme laitière ainsi qu’à l’érablière.

Notre mère, Hermine, a mis de nombreuses heures à transformer ce précieux liquide, à nourrir toutes ces bouches, à élever sa famille, à traire les vaches : les journées étaient bien remplies.

Une fois la famille complétée, nous étions 5 enfants, dont 1 garçon et 4 filles. Tous et chacun ont contribué à leur façon à l’expansion de l’entreprise.

À l’époque, l’érablière n’était qu’une activité saisonnière occupait toutes les mains de la famille, en plus de la ferme.

C’est là que nous avons commencé à connaître les rudiments de l’embouteillage, de la mise en conserve, de la transformation du sucre et de la tire d’érable.

En 1981, la vieille cabane avait besoin de rénovations.

Nos parents décidèrent plutôt de réaliser une autre de leurs rêves : celui d’avoir une nouvelle cabane ainsi qu’une salle de réception adjacente.

Et voilà, un nouveau site fût aménagé sur le même lot, pour la nouvelle construction.

Fût venu le temps où les enfants décidèrent tour à tour de voler de leurs propres ailes, mais tous et chacun avons toujours gardé contact avec cette tradition qu’est le temps des sucres.

Nous avons continué d’aider la famille soit à la récolte, soit à la cuisine soit au service dans la cabane à sucre.

Voilà venu le temps, en 2003, de passer le flambeau.

Nous décidâmes (Chantal, Céline et Rachel) de prendre la relève acéricole familiale.

Afficher la suite