Circulaire-en-ligne.ca
Recherchez sur le site:
Aubaines & Promotions Concours Circulaires
 
Voir les Promotions du moment

Dangereuse Berce de Caucase… Comment la Reconnaître ?

Retour aux nouvelles

Détails de la nouvelle

La Dangereuse Berce de Caucase…

Comment la Reconnaître ?

Berce de Caucase la Reconnaître

 

La berce du Caucase peut être confondues avec d’autres espèces de la même famille (angélique pourpre, panais sauvage), mais c’est surtout avec la berce laineuse (Heracleum maximum) qu’on la confond souvent. La berce laineuse est une plante indigène qui pousse naturellement sur le territoire du Québec. Elle est très répandue, particulièrement dans l’est de la province. Elle ne doit pas faire l’objet de mesures de contrôle particulières. Il arrive parfois que certaines personnes ayant été en contact avec de la sève de la berce laineuse aient aussi développé des dermatites, mais ces dernières sont en général beaucoup moins sévères et douloureuses que celles causées par la berce du Caucase. La prudence s’impose néanmoins, et il est recommandé de ne pas manipuler la berce laineuse sans vêtement de protection.

Pour ne pas entreprendre des travaux d’éradication onéreux et inutiles, il importe de s’assurer que l’on est bel et bien en présence de la berce du Caucase. Il y a trois critères qui permettent de bien distinguer les deux espèces de berce.

Berce Caucase et Laineuse

TAILLE : la berce du Caucase est beaucoup plus grande (4 à 5 m), à maturité, que la berce laineuse (2 à 3 m). Évidemment, les berces ayant été fauchées quelques semaines auparavant ou n’ayant pas encore atteint leur maturité (d’ordinaire, à l’âge de 3 à 5 ans), peuvent avoir une plus petite taille.

Berce Caucase Mouchetée Rouge et sans mouchetures

TIGE : la berce du Caucase a une tige avec des mouchetures rouges. La tige de la berce laineuse est entièrement verte (parfois avec du pourpre), mais ne comporte pas de mouchetures. En outre, la tige de la berce du Caucase ne porte que quelques poils grossiers. La tige de la berce laineuse est velue et ses poils sont fins.

Berce de Caucase sans poil
Photographies : H. Royer

FEUILLE : la feuille de la berce du Caucase est immense (parfois jusqu’à 1 m de large pour les feuilles à la base du plant) et est très découpée. Elle ne porte pas de poils sur son revers. La feuille de la berce laineuse est beaucoup plus petite et moins découpée et son revers est entièrement recouvert de poils fins qui forment un duvet.

Source : http://www.queberce.crad.ulaval.ca/identification.html

Retour aux nouvelles

Inscription
Fermer Afficher
-->