Circulaire-en-ligne.ca
Recherchez sur le site:
Aubaines & Promotions Concours Circulaires
 
Voir les Promotions du moment

4 Bonnes Raisons D’arrêter de se Plaindre !

Liens sponsorisés

Circulaire-en-ligne.ca n'est pas propriétaire de cet article et le partage de façon indépendante dans le but de promouvoir l'information.
Lire l'article complet sur le http://www.zinezaz.com/bien-etre/bien-etre-bien-etre/bonnes-raisons-arreter-se-plaindre/#tabs-9673-0-0

4 Bonnes Raisons D’arrêter de se Plaindre !


C’est bon de pouvoir dire ce qu’on a sur le cœur. Mais parfois, la ligne est vite franchie entre les simples observations sur deux ou trois tracas et le statut de râleur invétéré. Au travail ou dans la vie courante, on le voit bien ce gars, ou cette fille, qui ne peut s’empêcher de se plaindre; et il a beau falloir de tout pour faire un monde, mieux vaut éviter l’étiquette de râleur de service auprès de ses collègues, de ses amis ou dans sa famille. À ce propos, voici 4 bonnes raisons d’arrêter de se plaindre.

1. Râler, c’est disgracieux
Et non, la mine du râleur n’est certainement pas la meilleure tête que vous puissiez afficher au quotidien. Rides du lion (entre les sourcils) et transversales, la bouche en moue, pas « la moue sexy », bouche-en cœur, mais celle avec les coins de la bouche qui tombent comme les barbes d’un saule pleureur sous la pluie… Ce n’est pas vraiment une tête à se promener, ça. Or, c’est ce à quoi on ressemble quand on se plaint, et même ça peut devenir notre seule tête à force. Alors, la première bonne raison d’arrêter de se plaindre, c’est que râler, ça rend moche : arrêtez donc de faire la tronche, ou la gueule, et affichez une mine plus radieuse, ou tout au moins plus supportable.

2. C’est insupportable
Figurez-vous que le fait de seriner sans cesse ce qui vous insupporte, vous rend vous-même insupportable à la longue. Déjà parce qu’en se plaignant, on monopolise souvent la conversation : les autres n’étant plus réduits qu’à dire ce qu’ils pensent de ce qu’on leur impose comme sujet, pour ne pas dire supplice. En plus, écouter une personne qui se plaint, implique soit de se plaindre avec elle, soit de la consoler. Dans les deux cas, c’est lourd et déplaisant, pour qui n’a pas la même propension aux jérémiades. En somme, à trop râler, les personnes les plus positives finiront par vous éviter, vous et votre spirale d’apitoiement et de blues. Bref, ça tue l’ambiance, d’une balle de plomb, de toujours se plaindre, et vous ne voulez sûrement passer pour le plus grand tueur de « fun » à mille lieues à la ronde, non ?

3. Ça éloigne les solutions
C’est bien connu, les gens habitués à voir le verre à moitié vide, finissent par ne voir que cela : le vide.

Lire la suite:
http://www.zinezaz.com/bien-etre/bien-etre-bien-etre/bonnes-raisons-arreter-se-plaindre/#tabs-9673-0-0

Vous êtes l'auteur de cet article? Si vous souhaitez y apporter une modification, mettre votre site plus en valeur sur la page ou partager d'autres articles, utilisez notre formulaire de contact. Si vous trouvez que nous contrevenons à votre propriété intellectuelle et souhaitez que nous retirions le contenu, utilisez ce formulaire pour nous le laisser savoir et nous procèderons dans les plus brefs délais.

Inscription
Fermer Afficher
-->