Circulaire-en-ligne.ca
Recherchez sur le site:
Aubaines & Promotions Concours Circulaires
 
Voir les Promotions du moment

Toyota Rappelle 2,9 millions de Véhicules de Plus

Liens sponsorisés

Circulaire-en-ligne.ca n'est pas propriétaire de cet article et le partage de façon indépendante dans le but de promouvoir l'information.
Lire l'article complet sur le http://www.circulaire-en-ligne.ca/wp-content/uploads/toyota-rappelle-29-millions-de-vehicules-de-plus.jpg

Toyota Rappelle 2,9 millions de Véhicules de Plus

TOKYO – Le constructeur japonais d’automobiles Toyota a annoncé jeudi le rappel de 2,86 millions de véhicules supplémentaires dans le monde et son compatriote
Nissan près de 200 000 à cause des coussins gonflables défectueux de leur compatriote Takata.

Sont concernés pour Toyota 24 modèles produits entre avril 2003 et décembre 2008, le rappel touchant plus particulièrement l’Europe avec près de 1,73 million de voitures nouvellement rappelées.

«Le gonfleur du coussin gonflable passager est susceptible de se briser lors du déploiement», a de nouveau expliqué Toyota.

«Comme la cause de ce problème reste indéterminée, nous prenons des mesures préventives», a ajouté le constructeur.

Le mois dernier déjà, Toyota avait demandé le retour au garage de 5 millions de modèles assemblés entre mars 2003 et novembre 2007.

Les coussins de sécurité défectueux de Takata sont rendus responsables de nombreux incidents et de la mort d’au moins huit personnes.

Le défaut en cause concerne le gonfleur qui, sous certaines conditions (ancienneté, humidité, etc.), peut éclater même lors d’une faible collision, projetant alors des fragments de métal et de plastique sur le conducteur ou le passager.

Des dizaines de millions de véhicules dans le monde (dont 34 millions aux États-Unis) ont dû ou doivent encore être rappelés pour remplacer les équipements viciés.

Nombre de grands constructeurs sont affectés par ces airbags défectueux parmi lesquels outre Honda, Toyota, Nissan et Mitsubishi Motors, figurent BMW, Fiat Chrysler, General Motors, Ford, Mazda, ou encore Subaru.

Des élus américains accusent en outre Takata d’avoir cherché à préserver ses profits et suspendu des audits qui auraient pu permettre de détecter plus tôt les défauts de ses coussins gonflables.


Vous êtes l'auteur de cet article? Si vous souhaitez y apporter une modification, mettre votre site plus en valeur sur la page ou partager d'autres articles, utilisez notre formulaire de contact. Si vous trouvez que nous contrevenons à votre propriété intellectuelle et souhaitez que nous retirions le contenu, utilisez ce formulaire pour nous le laisser savoir et nous procèderons dans les plus brefs délais.

Inscription
Fermer Afficher
-->