Circulaire-en-ligne.ca
Recherchez sur le site:
Aubaines & Promotions Concours Circulaires
 
Voir les Promotions du moment

Soulager les Maux de Grossesse

Liens sponsorisés

Circulaire-en-ligne.ca n'est pas propriétaire de cet article et le partage de façon indépendante dans le but de promouvoir l'information.
Lire l'article complet sur le http://www.consoglobe.com/trucs-astuces-maux-grossesse-cg/5

Soulager les Maux de Grossesse
Nous sommes tous d’accord, la grossesse est une période heureuse annonciatrice d’un bel événement. Les femmes semblent alors épanouies durant cette période, passant sous silence quelques maux de grossesse désagréables pour se concentrer sur l’heureux événement à venir. Heureusement cette semaine, consoGlobe vous livre ses petits trucs et astuces spécial grossesse.

Prévenir les nausées
C’est sans doute l’un des symptômes les plus connus de la grossesse : les nausées.
Ces dernières sont souvent symptomatiques du premier trimestre de grossesse, mais chaque femme est différente et certaines d’entre-elles doivent subir les nausées jusqu’au terme de leur grossesse.
Au fur et à mesures du temps, les femmes ont alors identifié quelques petits trucs pour pallier les nausées.
Avant chaque repas, mélangez dans un verre d’eau tiède le jus d’un demi-citron. A cette préparation, ajoutez une cuillère à café de miel et buvez le tout avant de passer à table.
Vous pouvez également faire bouillir un verre d’eau additionné de quelques morceaux de racine de gingembre.
Le thé vert à la menthe, pris au saut de lit, permettrait également d’atténuer les nausées matinales.
Certaines femmes conseillent également de limiter l’apport de liquide durant le repas, et d’hydrater plutôt son corps avec un grand verre d’eau après manger ou une tisane de camomille, cette dernière aidant à une meilleure digestion du repas.

Dire non aux acidités gastriques
Parmi les maux de grossesse, ceux atteignant sont nombreux. Lors de la grossesse, le processus de digestion est plus lent et l’estomac a parfois du mal à assimiler ce que vous mangez.
Des nausées et acidités gastriques peuvent alors apparaître, et cela est bien désagréable !
Pour pouvoir pallier ce désagrément, il faut d’abord surveiller son alimentation.
Évitez donc les aliments trop sucrés comme le chocolat, trop épicés comme le gaspacho ou trop acides comme les tomates.
Un grand verre de lait froid pourrait également aider à calmer les brûlures d’estomac et acidités gastriques.
Adaptez également votre position de sommeil. Surélevez votre tête et votre buste avec un oreiller afin que les acidités perturbent moins votre nuit de repos…
Plusieurs tisanes sont également préconisées pour limiter les brûlures d’estomac et acidités gastriques.
Vous pouvez ainsi ajouter à 250 ml d’eau bouillante des feuilles et fleurs séchées de reine-des-près que vous laisserez infuser 15 minutes avant de boire.
Essayez également de ne pas vous allonger directement après un repas, et de consommer des féculents en début de repas.

Les huiles essentielles et la grossesse
Les huiles essentielles sont de précieuses alliées dans la vie en général. Elles peuvent lutter contre de multiples maux et apporter également un certain bien-être à celles et ceux qui les utilisent.
Pourtant, pendant la grossesse et surtout durant le premier trimestre, les huiles essentielles sont impérativement à proscrire.
L’huile essentielle pouvant pénétrer la peau, il s’agit de limiter l’exposition du fœtus à des substances étrangères, aussi naturelles soient-elles, pouvant influer sur son développement.
A partir du quatrième mois, certaines huiles essentielles sont autorisées. Dans tous les cas, utilisez-les avec parcimonie et demandez toujours l’avis de votre médecin ou gynécologue au préalable.

Constipation et hémorroïdes
Paresse du système digestif, diminution de l’activité physique, dilatation des vaisseaux… L’ensemble de ces phénomènes liés à la grossesse entraîne des maux plus ou moins désagréables comme la constipation ou les hémorroïdes. Pour limiter les risques, accordez vous une alimentation riche en fibres et fruits et légumes. Buvez de l’eau riche en magnésium et n’hésitez pas à vous accorder des balades à pieds.

Vergetures et masque de grossesse
Malgré une alimentation parfaitement équilibrée, vous ne pouvez pas échapper au gonflement de votre ventre. La hantise de nombreuses femmes est alors de voir leur peau « se craquer » laissant alors des traces de vergetures. Pour tenter de limiter ce phénomène, il faut s’assurer que la peau est parfaitement hydratée. Vous pouvez alors vous masser l’abdomen régulièrement avec de l’huile d’amande douce ou encore de l’huile d’argan, connues pour leur pouvoir hydratant.

Le masque de grossesse
Si la grossesse annonce un véritable changement dans votre vie, avant que bébé ne pointe le bout de son nez, c’est le corps qui est chamboulé. Le taux d’hormone augmente d’un coup et votre corps doit maintenant prendre en charge votre organisme, tout en se préoccupant de ce petit être qui grandit en vous. Face aux hormones, le corps s’affole et se dérègle parfois. La synthèse de la mélanine peut alors s’affoler et au contact du soleil, des tâches brunes apparaissent sur votre visage : c’est le masque de grossesse.Pour pallier ce phénomène, limitez les expositions au soleil, surtout en fin de matinée et début d’après-midi. Et si vous ne pouvez vous passer des rayons chauds de l’été, appliquez impérativement une crème de protection totale sur votre visage.

Se préparer à l’accouchement
Le dernier trimestre de grossesse a commencé, et vous voila en train de vous préparer à rencontrer votre bébé. C’est également le moment de préparer son corps à l’accouchement. Limitez les efforts physiques trop intenses et n’hésitez pas à opter pour l’activité physique en piscine, douce et tonifiante. Vous pouvez également préparer une tisane qui aidera votre corps à se préparer à l’accouchement. Mélangez dans un pot à quantités égales quelques grammes de feuilles de framboisier, de mélisse, de millepertuis, de prêle, d’ortie et d’alchémille, le tout séché. Une à trois fois par jour, faites infuser une cuillère à café de ce mélange dans de l’eau bouillante. Cette tisane aurait pour effet de préparer votre utérus à l’accouchement, en lui apportant plus de souplesse et en aidant les muscles à se détendre. A terme, un vieux truc de grand-mère voudrait que quelques clous de girofle sur la langue pourrait permettre d’accélérer la dilatation du col le jour J.

Voilà quelques trucs et astuces concernant les maux et questions les plus courantes sur la grossesse. Bien sur, chaque femme et chaque grossesse est différente. Partagez vos trucs et astuces avec les futures mamans lectrices !

Pour en savoir plus..Visitez… Soulager les Maux de Grossesse


Vous êtes l'auteur de cet article? Si vous souhaitez y apporter une modification, mettre votre site plus en valeur sur la page ou partager d'autres articles, utilisez notre formulaire de contact. Si vous trouvez que nous contrevenons à votre propriété intellectuelle et souhaitez que nous retirions le contenu, utilisez ce formulaire pour nous le laisser savoir et nous procèderons dans les plus brefs délais.

Inscription
Fermer Afficher
-->