Circulaire-en-ligne.ca
Recherchez sur le site:
Aubaines & Promotions Concours Circulaires
 
La Grande Guignolee des Medias

Soigner Naturellement les Acouphènes

Liens sponsorisés

Circulaire-en-ligne.ca n'est pas propriétaire de cet article et le partage de façon indépendante dans le but de promouvoir l'information.
Lire l'article complet sur le http://www.remedes-de-grand-mere.com/remede/soigner-naturellement-les-acouphenes/#ixzz3pbzwsdxW

Soigner Naturellement les Acouphènes
Les acouphènes c’est quoi exactement ?

Chuintements incessants, sifflements, bourdonnements dans les oreilles, les acouphènes sont très désagréables, mais que se passe-t-il en réalité ?
Ils surviennent généralement à la suite d’une lésion interne des cellules auditives (malformation de la mâchoire, accident violent, certaines maladies, surproduction de cérumen, certains médicaments dans le traitement du paludisme ou du cancer, consommation trop régulière d’aspirine, d’antibiotiques, utilisation intensive du téléphone mobile, l’âge en est aussi un facteur). La « naissance » de ce bruit, se fait dans l’oreille interne et se diffuse dans le cortex auditif, et là, pas de chance, notre cerveau le garde en mémoire de manière quasi-permanente. On estime à 14% la proportion de population souffrant d’acouphènes, le plus souvent chez les adultes…

Avant de passer aux remèdes, un p’tit truc rapide qui peut soulager les acouphènes dès qu’ils apparaissent, serrez votre petit doigt en respirant lentement et en vous concentrant sur ce geste.

Soigner les acouphènes par les plantes

L’oignon

Imbibez un coton de jus d’oignon et glissez-le dans votre conduit auditif. Renouvelez l’opération 3 fois par jour.

L’ail
Le soir au coucher, mettez dans l’oreille une gousse d’ail trempée dans du miel.

Le chou blanc

– Contre les acouphènes, le phytothérapeute Ibrahim Saraçoglu préconise cette cure de 15 jours de choux blanc.
– Jeter dans 1/2 litre d’eau bouillante, 6 à 7 feuilles de chou blanc et laissez bouillir 10 minutes (à feu doux, et couvert).
– Boire pendant 5 jours matin et soir 1 verre de cette préparation, puis arrêter pendant 3 jours
– Reprendre pendant 5 jours et arrêter 3 jours à nouveau
– Puis terminer les 5 jours restants.
– Après cette cure, il faut suivre une cure de vitamine U (sous forme liquide) pendant 10 jours.

Si possible, suivre ce traitement 3 à 4 fois par an.

Le Ginko Biloba
Utilisé en médecine traditionnelle chinoise depuis plus de 5 000 ans pour le traitement des acouphènes et bien d’autres affections, Le Ginko Biloba qui agit comme vasodilatateur peux être d’une grande efficacité selon les personnes. On peut en prendre sous forme de supplément alimentaires à la dose de 120 à 125 mg par jour, ou sous forme d’infusion. Demandez conseil à votre médecin.

L’aubépine
Buvez 3 tasses par jour de tisane de fleurs d’aubépine : 1 cuil. à café de feuilles sèches d’aubépine dans 1 tasse, versez de l’eau bouillante et laissez infuser 10 minutes avant de filtrer. L’aubépine agit sur la circulation en général et aussi sur la nervosité, elle sera une alliée de taille face celle engendrée par les acouphènes.

La mélisse
Vos bourdonnements d’oreilles ou sifflements surviennent en pleine digestion ? Buvez après chaque repas une infusion de mélisse : 1 cuil. à soupe de feuilles mélisse dans 1 tasse, versez de l’eau bouillante et laissez infuser 10 minutes avant de filtrer.
Il est possible aussi de prendre 1 à 2 cuillères à café d’Eau de mélisse des Carmes (en vente en pharmacie), sur un sucre ou dans 1 cuillère de miel.

Le calament
Buvez 3 tasses par jour de tisane de fleurs calamant : 1 cuil. à café de feuilles sèches calamant dans 1 tasse, versez de l’eau bouillante et laissez infuser 10 minutes avant de filtrer. Le calamant à les mêmes effets que l’aubépine.

Amande douce
Les acouphènes peuvent aussi être causés par une sécheresse anormale du canal auditif. Passez délicatement dans le conduit auditif un coton tige imbibé d’huile d’amande douce, au moment du lever et renouvelez le traitement en milieu de journée. On peut aussi utiliser les huiles très hydratantes comme celle de calophylle, de noyau d’abricot, germes de blé, d’avocat…

Petite pervenche
Prise en gélule (2 à 4 par jour), la petite pervenche agit sur la circulation périphérique et cérébrale, elle calme aussi les vertiges, cela peut aussi être un atout contre les acouphènes.

Soigner les acouphènes avec les teintures mères

Cimicifuga
Pour certains patients, le traitement à la teinture mère de cimifuga (Actaea racemosa) peut parfois être très rapide (de 15 jours à 2 mois selon les cas ! ).
En prendre 10 à 15 gouttes matin, midi et soir dans 1/2 verre d’eau. Le plus difficile sera de s’en procurer, sauf en faible dilution (1 DH), il faudra donc multiplier les doses par 10).

Ail, Ginkgo et mélilot
Le mélange ail, ginko biloba et mélilot peux avoir des effets très positifs sur la circulation, boire 2 fois par jour, 40 gouttes de ce mélange dilué dans 1 verre d’eau.

Pour en savoir plus..Visitez…Soigner Naturellement les Acouphènes


Vous êtes l'auteur de cet article? Si vous souhaitez y apporter une modification, mettre votre site plus en valeur sur la page ou partager d'autres articles, utilisez notre formulaire de contact. Si vous trouvez que nous contrevenons à votre propriété intellectuelle et souhaitez que nous retirions le contenu, utilisez ce formulaire pour nous le laisser savoir et nous procèderons dans les plus brefs délais.

Inscription
Fermer Afficher
-->