Circulaire-en-ligne.ca
Recherchez sur le site:
Aubaines & Promotions Concours Circulaires
 
La Grande Guignolee des Medias

Une Liste Complète des Aliments qui Combattent le Cancer

Liens sponsorisés

Circulaire-en-ligne.ca n'est pas propriétaire de cet article et le partage de façon indépendante dans le but de promouvoir l'information.

Une Liste Complète des Aliments qui Combattent le Cancer
Pour prévenir les maladies, il est vital de faire attention à son alimentation. Selon l’OMS, plus de 15 millions de décès par an sont liés au cancer dans le monde. Toutefois, il est possible de prévenir, voire d’inhiber la progression de la tumeur grâce à certains aliments. Voici la liste des aliments qui combattent le cancer.

Le citron
Le citron est un agrume connu pour sa teneur en vitamines et minéraux qui aident à renforcer le système immunitaire et à prévenir les maladies.

Il est également connu pour sa richesse en antioxydants qui aident à prévenir l’apparition des cellules cancéreuses et à inhiber leur prolifération. Un rapport publié par l’Institut Food and Agricultural Sciences de l’Université de Floride a en effet noté que le citron contenait certains antioxydants (flavonoïdes, carténoïdes et limonoïdes) inhibant la multiplication des tumeurs.

L’ail
L’ail est un condiment très prisé pour ses nombreux bienfaits. Il est riche en antioxydants qui aideraient à vous protéger de maladies comme le cancer. En effet, le National Cancer Institute a étudié les cas de Chinois qui consommaient de l’ail quotidiennement. Ils ont découvert que cette habitude réduisait les risques de cancer de l’estomac et de l’œsophage. Les chercheurs ont également remarqué que les hommes consommant 10 g d’aliments de la famille allium (échalotes, ciboulette, oignon…) par jour réduisaient leurs risques de cancer de la prostate de 50%.

Par ailleurs, selon l’American Institute for Cancer Research, l’ail contiendraient des antioxydants comme la quercétine ou des composés organo-sulfurés comme l’allicine, qui inhiberaient la multiplication des cellules cancéreuses au niveau de la prostate, la vessie, le côlon et l’estomac.

L’avocat
L’avocat est un fruit riche en nutriments et en vitamines qui renforcent le système immunitaire. Il est riche en acides-gras mono-insaturés qui préviennent les maladies cardiaques, en vitamines et en minéraux. En outre, selon une étude effectuée à l’Université de Californie, l’avocat contiendrait des antioxydants appelés caroténoïdes qui aideraient à lutter contre la prolifération des cellules cancéreuses. Les caroténoïdes se trouvent uniquement dans les matières grasses, et leur meilleure absorption serait liée aux matières grasses présentes dans l’avocat. Selon les scientifiques, les caroténoïdes ont une capacité anti-cancer uniquement lorsqu’ils sont combinés avec les agents phytochimiques (isoflavones, flavonoïdes…) présents dans les agrumes, les herbes, les fruits et les légumes. N’hésitez pas à en consommer.

Le curcuma
Dans la médecine ayurvédique, le curcuma est très prisé pour ses bienfaits santé. En effet, cette épice est très efficace pour traiter des troubles comme les problèmes de digestion, des voies respiratoires, l’arthrite, etc. C’est un antibactérien, antiseptique et anti-inflammatoire très efficace.

Des études épidémiologiques ont prouvé qu’en Inde, où la consommation de curcuma est très importante, certains types de cancer, comme celui de la prostate, du côlon ou des poumons sont plus rares. En outre, une étude publiée dans le Journal of Nutritional Biochemistry en 2011 a prouvé que la curcumine aidait à inhiber une forme rare du cancer du cerveau appelée glioblastome. Les scientifiques ont étudié le cas de souris souffrant de cette maladie, et en ont conclu que cet ingrédient réduisait la tumeur chez 81% des souris, sans montrer aucun signe de toxicité.

L’huile d’olive
Vous pouvez utiliser l’huile d’olive pour assaisonner vos salades. Elle est riche en acides gras mono-insaturés qui réduisent les risques de maladies cardiovasculaires. Elle est également prisée pour sa teneur en antioxydants. En effet, cette huile contient un polyphénol appelé l’oléocanthal (OC) qui, selon les scientifiques de l’Université Rutgers et de l’Université de New York, neutralise les cellules cancéreuses. Ce composé est présent dans les huiles d’olives extra-vierges et peut être obtenu par extraction à froid, en dessous de 27°C.

Le chocolat noir
Outre son goût délicieux, le chocolat noir est riche en antioxydants qui aident à donner de l’énergie, renforcer les muscles cardiaques, les os, mais aussi à prévenir le cancer. En effet, le chocolat comprend des antioxydants appelés flavonoïdes, qui agissent contre les cellules cancéreuses. Selon le Linus Pauling Institute, les flavonoïdes présents dans le chocolat noir mais aussi dans les fruits et légumes inhibent la multiplication des cellules cancéreuses. Ces antioxydants ont également la capacité de neutraliser les radicaux libres qui favorisent l’apparition de maladies comme le cancer.

Le thé vert
Selon la Fondation Contre le Cancer, le thé vert posséderait des propriétés antioxydantes très efficaces pour les personnes atteintes de cancer. En effet, il contient une molécule appelée catéchine, un antioxydant qui a la capacité d’inhiber le développement des cellules cancéreuses.

Le gingembre
La Fondation Contre le Cancer recommande également aux personnes qui suivent un traitement contre cette maladie de consommer du gingembre, pour sa richesse en antioxydants qui inhibent la progression des cellules cancéreuses. Par ailleurs, une étude effectuée à l’Université de Géorgie a révélé que l’extrait de gingembre aidait à réduire la taille des tumeurs de la prostate de 56%. Leur expérience sur des souris a révélé que cela réduisait également les inflammations. Toutefois, le gingembre est déconseillé aux femmes enceintes, aux personnes qui souffrent de maladies du sang ou de diabète. Demandez l’avis de votre médecin avant d’en consommer.

Le ginseng
Le ginseng possède de nombreuses propriétés : il stimule le système immunitaire, la mémoire, tonifie l’organisme, prévient et aide à traiter le cancer. Des études épidémiologiques effectuées en Corée ont noté une diminution du risque de cancer chez les personnes consommant du ginseng asiatique. Toutefois, le ginseng est déconseillé pour les personnes qui souffrent de diabète, d’hypertension artérielle et les femmes enceintes ou qui allaitent.

L’artichaut
Les feuilles d’artichaut sont riches en fibres, en vitamines et en antioxydants qui peuvent prévenir plusieurs maladies. Les polyphénols présents dans ce légume aideraient à traiter le cancer du foie en causant l’apoptose (mort des cellules) des cellules cancéreuses. C’est également un diurétique très efficace qui aide à éliminer les toxines de l’organisme. L’artichaut est cependant déconseillé aux femmes enceintes ou qui allaitent.

La grenade
Outre sa teneur en vitamines et en minéraux, la grenade possède également un pouvoir antioxydant qui peut prévenir et traiter des troubles comme le cancer. Selon le professeur David, chef de service à l’hôpital de la Pitié-Salpêtrière à Paris, la grenade aiderait à réduire les risques de cancer de la prostate et du sein, grâce à ses effets anti-inflammatoires, anti-prolifération et antioxydants qui inhibent la progression des cellules cancéreuses.

Les brocolis et les choux de Bruxelles
Ces crucifères ne sont pas les mets favoris des enfants et de certains adultes, mais ils contiennent des substances complexes appelées indole-3-carbinol et sulforaphane. Ces substances aident à évacuer les composés cancérigènes avant qu’ils n’endommagent l’organisme. N’hésitez donc pas à en consommer !

Les tomates contre le cancer
Les tomates sont très bénéfiques pour l’organisme. En effet, elles sont riches en antioxydants (comme le lycopène) qui préviendraient des maladies comme le cancer. Le lycopène est un antioxydant qui fait partie des caroténoïdes, il est responsable de la couleur rouge des tomates. Selon une étude épidémiologique, les hommes consommant des tomates régulièrement connaissent une diminution de 10 à 20% de risques de développer un cancer de la prostate. La tomate est également riche en nutriments et en vitamines qui aident à renforcer le système immunitaire et à favoriser un bon fonctionnement de l’organisme.

Les pommes
Selon les chercheurs de l’Université de Cornell, la pomme aiderait à ralentir la croissance des tumeurs. En effet, les chercheurs ont étudié des rats atteints d’adénocarcinomes, une forme de tumeur maligne responsable du cancer du sein. Les rats qui mangeaient six pommes par jour ont connu une croissance tumorale moins rapide (- 23%) que ceux qui en mangeaient rarement.

La cannelle
Une étude effectuée à l’Institut de Gwangju pour la science et la technologie, en Corée, a prouvé que la cannelle agissait contre la tumeur en ralentissant sa progression. Les chercheurs ont étudié les cas de souris atteintes de différents cancers (mélanome, cancer colorectal, cancer du col de l’utérus…). Ils ont constaté qu’une consommation quotidienne de cannelle ralentissait considérablement la progression de la tumeur.

Les légumes à feuilles
Les légumes à feuilles comme les salades, les épinards ou la blette sont riches en vitamines, en minéraux et en antioxydants qui neutralisent les radicaux libres. Ces derniers s’attaquent aux cellules saines de l’organisme et favorisent l’apparition de maladies comme le cancer.

Les myrtilles
Les myrtilles font partie des fruits riches en vitamines et en minéraux qui ont des propriétés laxatives. Elles sont très efficaces contre les inflammations des muqueuses de la gorge et de la bouche. Par ailleurs, les propriétés antioxydantes du fruit sont très efficaces contre les cellules cancéreuses. Les chercheurs de l’Institut de recherche Beckman ont étudié les cas de souris ayant reçu une injection qui favorise le développement du cancer du sein. Durant 6 semaines, les chercheurs ont constaté qu’une consommation entre 5 et 10% d’extraits de myrtilles inhibait la progression des tumeurs.

Les fruits rouges
Les fraises ou les framboises sont riches en antioxydants comme les flavonoïdes qui préviendraient les maladies cardiovasculaires, le cholestérol et le cancer. Les fruits rouges possèdent également une faible quantité de glucides et de lipides, ils sont riches en fibres et en vitamine C pour renforcer le système immunitaire et favoriser une bonne digestion.

Pour en savoir plus..Visitez…Une Liste Complète des Aliments qui Combattent le Cancer

Vous êtes l'auteur de cet article? Si vous souhaitez y apporter une modification, mettre votre site plus en valeur sur la page ou partager d'autres articles, utilisez notre formulaire de contact. Si vous trouvez que nous contrevenons à votre propriété intellectuelle et souhaitez que nous retirions le contenu, utilisez ce formulaire pour nous le laisser savoir et nous procèderons dans les plus brefs délais.

Inscription
Fermer Afficher
-->