Circulaire-en-ligne.ca
Recherchez sur le site:
Aubaines & Promotions Concours Circulaires
 
La Grande Guignolee des Medias

Allaitement et Alimentation

Liens sponsorisés

Circulaire-en-ligne.ca n'est pas propriétaire de cet article et le partage de façon indépendante dans le but de promouvoir l'information.
Lire l'article complet sur le https://www.ensembleneufmoisetc.com/2015/10/28/allaitement-et-alimentation/

Allaitement et Alimentation
Plein de gens se demandent j’allaite, qu’est-ce que je mange, qu’est-ce que je ne dois pas manger. Bon, je dois vous dire que, je ne vois pas l’allaitement comme une nécessite à changer de diète, ou à avoir plein de restrictions et de modifications à faire. C’est vraiment naturel, et sincèrement, tout va tellement mieux quand on ne se complique pas trop la vie (et ici je ne parle pas des médicaments et de l’alcool qui requièrent une attention particulière, mais bien seulement de l’alimentation). Si vous mangez relativement santé, équilibré, vous puisez des vitamines et minéraux dans des aliments diversifiés, provenant de différents groupes, et que vous vous hydratez bien, votre bébé ne manquera de rien. On suit la logique, ce qui est bon pour nous, c’est bon pour bébé. Ce qui est moins bon pour nous (aliments industrialisés, consommation intense de caféine, poisson à haute teneur en mercure etc.), c’est moins bon pour bébé. Aussi simple que ça.

Ceci dit, quand on allaite, on dépense un peu plus d’énergie et on se pose parfois des questions par rapport aux aliments à privilégier et ceux à limiter. Je vous ai rendu ça un peu plus concret:

1.Certaines femmes vont manger plus en allaitant, d’autres un peu moins. Moi je vous dit, écoutez votre corps. Ce n’est pas vrai que nous avons toutes besoin de 400 calories de plus par jour parce qu’on allaite. Écoutez votre faim!
2.Pour s’assurer que votre apport en vitamines est suffisant, on va souvent conseiller de poursuivre la consommation des vitamines pré-natales pendant la durée de l’allaitement. Discutez-en avec votre professionnel de la santé
3.S’hydrater régulièrement. Si vous attendez d’avoir soif, vous êtes déjà déshydratée, donc de se garder une bouteille d’eau près de nous quand on allaite peut agir comme un petit rappel pour boire. Il faut garder en tête que s’hydrater ce n’est pas juste en buvant non plus, mais en mangeant des aliments riche en eau, comme les fruits.

À limiter:

  • Caféine (2 à 3 consommations par jour au total): café, thé, boissons énergisantes, coca-cola, chocolat etc. Ça pourrait interférer avec le sommeil de votre bébé.
  • Poissons: en petite quantité dû à la présence de mercure ou autres substances qui pourraient être nocives. Les poissons contenant davantage de contaminants sont: le thon frais/congelé, le requin, l’espadon, le marlin, l’hoplostète orange et l’escolier. Les poissons qui sont riches en acides gras bénéfiques et qui contiennent moins de contaminants sont les suivants: anchois, capelan, omble, merlu, hareng, maquereau, meunier noir, goberge, saumon, éperlan, truite arc-en-ciel, corégone, crabe, crevette, palourde, moule et huître.
  • Alcool: La quantité d’alcool qui passe dans le lait est relativement faible, mais un bébé prend plus de temps qu’un adulte à l’éliminer. Si vous voulez boire quelques gorgées, attendez de 2 à 3 heures avant d’allaiter bébé, pour que vous ayez éliminé l’alcool.

Varier son alimentation est super intéressant et important parce que votre bébé goûte aux saveurs des aliments par votre lait. En effet, le lait change de goût selon ce que vous mangez, ce qui fait que vous allez déjà habituer bébé à plusieurs aliments. Et j’en ai eu la preuve, je mangeais beaucoup plus santé à ma deuxième grossesse qu’à ma première, ainsi que pendant mon allaitement, et ma fille du milieu est vraiment plus granola, elle mange des graines, de l’avoine même si ce n’est pas sucré du tout, des jus et smoothies verts même sans qu’il y ait de fruits ou sucrants, bref, tout ce que je fais de différent et de vraiment santé, et que je penserais que mes enfants aimeraient moins, elle est l’exception à la règle et aime tout. Ça ne veut pas dire que c’est seulement lié à ça, on s’entend, mais je crois vraiment que ça a eu un impact, bénéfique en plus!

  • Protéines: viandes maigres (ex: poulet), oeufs, légumineuses, produits laitiers, poisson (à faible teneur en mercure)
  • Grains entiers
  • Fruits et légumes (surtout les légumes verts!)

Certaines femmes vont trouver que leur bébé semble avoir moins de coliques quand elles ne mangent pas de brocoli, de chou-fleur, de chou, de pois, de nourriture épicée etc. À vous de voir si ça fait une différence. Pour mes enfants, j’en ai toujours mangé (à part la nourriture épicée parce que je n’aime pas ça), et ils n’ont pas eu d’inconforts intestinaux. Ma grande fille avait  beaucoup de coliques mais que je consomme ou non ces aliments ça ne faisait aucune différence.

Réactions  »allergiques »?

Vous pouvez généralement manger de tout en allaitant, je vous le dis! À part les précautions dont je vous ai parlé plus haut bien sûr, et si c’est fait de façon équilibrée. Ce qu’il faut savoir, c’est que si votre bébé devient irritable, a la peau rouge, des plaques, des boutons, des vomissements ou de la diarrhée, après avoir bu, il se peut qu’il soit en train de faire une réaction. Pour vérifier ça, il faudra éliminer un à un les aliments que vous consommez régulièrement et que vous soupçonnez qui pourraient causer une allergie (ex: produits laitiers, blé, oeufs, arachides, soya). Un à un veut dire en enlever un par jour en essai et erreur afin de voir si ça élimine les signes d’allergie de bébé. Si ça ne se rétablit pas, ou après avoir trouvé un allergène, vous pourrez en discuter avec le professionnel de la santé qui suit votre bébé.

Si vous voulez en savoir plus sur l’allaitement maternel, et avoir mes conseils ainsi que des démonstrations des positions avec mon bébé, cliquez-ci!

Pour en savoir plus..Visitez…Allaitement et Alimentation


Vous êtes l'auteur de cet article? Si vous souhaitez y apporter une modification, mettre votre site plus en valeur sur la page ou partager d'autres articles, utilisez notre formulaire de contact. Si vous trouvez que nous contrevenons à votre propriété intellectuelle et souhaitez que nous retirions le contenu, utilisez ce formulaire pour nous le laisser savoir et nous procèderons dans les plus brefs délais.

Inscription
Fermer Afficher
-->