Circulaire-en-ligne.ca
Recherchez sur le site:
Aubaines & Promotions Concours Circulaires
 
La Grande Guignolee des Medias

7 Signes D’intolérance au Gluten que Tout le Monde Ignore !

Liens sponsorisés

Circulaire-en-ligne.ca n'est pas propriétaire de cet article et le partage de façon indépendante dans le but de promouvoir l'information.
Lire l'article complet sur le http://www.santeplusmag.com/7-signes-dintolerance-au-gluten-que-tout-le-monde-ignore/

7 Signes D’intolérance au Gluten que Tout le Monde Ignore !
Le gluten est une protéine qui confère son élasticité et sa résistance à la pâte à pain. Ce composé est pointé du doigt en raison des troubles de santé qu’il peut causer. En effet, vous pouvez développer une maladie cœliaque sans le savoir. Voici 7 signes d’intolérance au gluten que tout le monde ignore.

Le gluten est un mélange de deux protéines : les gluténines et les prolamines. Cette dernière se trouve dans plusieurs céréales comme le seigle, l’orge ou le blé. Pour les personnes atteintes de maladie cœliaque (intolérance au gluten), les prolamines sont considérées comme toxiques. En effet, selon des recherches publiées dans l’American Journal of Clinical Nutrition, les prolamines stimulent une réponse immunitaire semblable à celle provoquée par le gluten lorsqu’il est consommé par une personne atteinte de maladie cœliaque. Les gluténines sont également toxiques pour les personnes qui souffrent d’intolérance au gluten.

L’intolérance au gluten est une maladie chronique qui se caractérise par une inflammation de l’intestin grêle. Le système immunitaire réagit suite à la présence d’une protéine du gluten et produit des anticorps. Avec le temps, lorsque la personne néglige la maladie, cela peut causer des lésions au niveau de la paroi intérieure de l’intestin et perturber la digestion, ou encore inhiber l’assimilation de certains nutriments, minéraux et vitamines importants pour le bon fonctionnement de l’organisme.

Le marché du régime sans gluten : historique
En 1994, Scott Adams a été diagnostiqué d’une intolérance augluten. Pour mieux comprendre cette maladie, il a fait plusieurs recherches sur Internet, et a constaté un manque d’informations pour mieux comprendre la nature du régime alimentaire à suivre afin d’éviter toute complication. En 1998, après des recherches plus approfondies sur le sujet, il lance le premier supermarché du sans-gluten, une initiative très importante car à l’époque, cette maladie était très peu diagnostiquée.

Malheureusement, jusqu’à présent, il reste toujours difficile de diagnostiquer cette maladie. Mieux vaut donc savoir reconnaître les signes qui peuvent indiquer une intolérance au gluten.

7 signes qui peuvent indiquer une intolérance au gluten

1. La fibromyalgie
La fibromyalgie se caractérise par des douleurs qui se diffusent dans tout le corps et sont souvent associées à des troubles du sommeil ou une grande fatigue. Il est alors conseillé d’opter pour un régime sans gluten. De nombreuses études ont prouvé la rémission de maladies du système nerveux après avoir suivi un régime sans gluten. Si après avoir suivi ce régime, vous ne notez pas de différence, il est conseillé de voir un spécialiste.

2. Des maux de tête persistants
Des maux de tête persistants peuvent être le signe d’une déshydratation ou d’autres troubles, et notamment de maladie cœliaque. S’ils persistent ou surviennent après avoir mangé un repas riche en gluten, consultez un médecin.

3. Une kératose pilaire
La kératose pilaire est une maladie de peau qui se caractérise par une production excessive de kératine au niveau des follicules pileux. Cette maladie se manifeste à travers des petits boutons pointus qui peuvent toucher différentes parties de votre corps comme les jambes, les fesses, l’arrière des bras, etc. S’il est difficile de déterminer les causes de cette maladie, l’intolérance au gluten fait partie de ses facteurs. Selon les experts, le gluten peut inhiber l’absorption des acides gras et de la vitamine A en causant une carence qui peut entraîner cette maladie. Toutefois, les scientifiques ne s’accordent pas tous sur le sujet.

4. Des maladies auto-immunes
À l’origine, la maladie cœliaque est une maladie auto-immune. Dans ce genre de cas, le système immunitaire s’attaque aux tissus sains de l’organisme et provoque d’autres maladies auto-immunes comme le diabète de type 2, le psoriasis ou une inflammation de la thyroïde.

5. Des vertiges
Une intolérance au gluten peut causer des vertiges fréquents. Pour vérifier si vos étourdissements sont effectivement liés au gluten, évitez cette protéine pendant une semaine. Si les résultats sont satisfaisants, cela indique qu’il faudrait arrêter d’en consommer.

6. Des troubles digestifs fréquents
La maladie cœliaque affecte le système digestif. Elle peut causer des troubles digestifs comme la diarrhée, lesballonnements, les flatulences ou encore la constipation. Si vous notez que cela vous arrive fréquemment après avoir consommé des aliments riches en gluten, il est conseillé d’essayer un régime sans gluten pour observer une différence. Si rien ne change, consultez un spécialiste.

7. Une fatigue chronique
Lorsque vous consommez des aliments riches en gluten, il est important d’observer votre niveau d’énergie. Une personne qui souffre de maladie cœliaque peut ressentir une baisse d’énergie ou une fatigue intense suite à la consommation d’aliments riches en gluten.

Pour en savoir plus..Visitez…7 Signes D’intolérance au Gluten que Tout le Monde Ignore !


Vous êtes l'auteur de cet article? Si vous souhaitez y apporter une modification, mettre votre site plus en valeur sur la page ou partager d'autres articles, utilisez notre formulaire de contact. Si vous trouvez que nous contrevenons à votre propriété intellectuelle et souhaitez que nous retirions le contenu, utilisez ce formulaire pour nous le laisser savoir et nous procèderons dans les plus brefs délais.

Inscription
Fermer Afficher
-->