Les causes

Comme l’étanchéité des valves de nos veines diminue avec l’âge, les risques de souffrir d’insuffisance veineuse augmente en vieillissant, en particulier après 65 ans. Cela dit, l’hérédité, des grossesses répétées, un surplus de poids, la sédentarité et l’adoption d’une position statique prolongée (debout ou assise) sont aussi des facteurs de risques à ne pas négliger, fait valoir la Dre Johanne Blais.

6 conseils pour prévenir et soulager

Heureusement, il existe plusieurs façons de diminuer nos risques d’insuffisance veineuse et de soulager l’inconfort qu’elle engendre.

  • On bouge! L’activité physique facilite la circulation sanguine. Idéalement, on vise un total de 30 minutes d’exercice par jour.
  • On limite notre consommation d’alcool et on dit adieu au tabac.
  • On évite de porter des souliers à talons hauts et des vêtements serrés.
  • On élève les jambes durant nos pauses, en écoutant la télévision ou en dormant. En aidant le sang à remonter vers le cœur, cette position contribuera à diminuer le gonflement des veines.