Circulaire-en-ligne.ca
Recherchez sur le site:
Aubaines & Promotions Concours Circulaires
 
La Grande Guignolee des Medias

15 Symptômes à ne pas Négliger

Liens sponsorisés

Circulaire-en-ligne.ca n'est pas propriétaire de cet article et le partage de façon indépendante dans le but de promouvoir l'information.
Lire l'article complet sur le http://www.coupdepouce.com/sante-et-vitalite/sante/article/15-symptomes-a-ne-pas-negliger

15 Symptômes à ne pas Négliger
On a toutes de petits bobos à l’occasion. Mais comment reconnaître ceux qui méritent qu’on s’y attarde? Voici 15 cas en apparence bénins où il vaut mieux consulter un médecin

1. Mal de tête

Causes probables: Si la douleur est localisée ou «en casque» (impression de porter un bandeau trop serré), on souffre d’une céphalée de tension, un mal de tête bénin qui peut être causé par le stress, la fatigue, la pollution, le parfum, la cigarette et les soucis. La migraine, qui touche environ 15 % des femmes, se caractérise pour sa part par des pulsations dans une tempe en particulier et peut s’accompagner de nausées, de larmoiements, de vomissements ou d’intolérance à la lumière et au bruit. Elle peut être déclenchée par certains aliments et boissons, les fluctuations hormonales, le stress, un sommeil irrégulier et un effort physique ou intellectuel, entre autres.

Quand consulter? Si la douleur est différente de celle qu’on ressent habituellement, on appelle Info-Santé pour savoir si notre état nécessite une visite immédiate chez le médecin. «On doit consulter lorsque le mal de tête est nouvellement apparu, pulsatile (on sent son coeur battre dans sa tête) et qu’il s’accompagne d’une altération de la parole et de l’engourdissement d’un membre», ajoute la Dre Christiane Laberge, omnipraticienne. Ces symptômes neurologiques pourraient être ceux d’un cancer du cerveau. Si on souffre de migraines, on consulte notre médecin de famille pour recevoir le traitement approprié.

2. Étourdissement ou vertige

Causes probables: Selon la Dre Anne Bruneau, omnipraticienne, 99 % des étourdissements (sensation de marcher sur un plancher instable) sont bénins et peuvent être causés par la fatigue ou, tout simplement, par un repas manqué (ce qui entraîne une baisse du taux de glucose sanguin). Les chutes de pression entraînent aussi des étourdissements; c’est le cas, par exemple, lorsqu’on se lève trop vite de son lit le matin. «Les gens qui font une crise d’hyperventilation se sentent aussi très étourdis», ajoute la Dre Claude-Élène Paquin, une omnipraticienne qui travaille à l’urgence. L’anémie peut aussi provoquer des étourdissements. Le vertige (sensation de se trouver dans un manège), quant à lui, peut survenir quand on tourne rapidement la tête. Il est souvent causé par la labyrinthite, une inflammation des canaux de l’oreille. Cette infection virale peut durer plusieurs semaines.

Quand consulter? On consulte immédiatement quand l’étourdissement ou le vertige s’accompagne d’un symptôme neurologique (mal de tête intense, vision double, perte d’audition, difficulté à marcher et à parler), car il peut s’agir d’un ACV. On conseille évidemment de voir un médecin lorsque ces symptômes sont répétitifs et très incommodants. Si les symptômes sont ceux d’une labyrinthite, on consulte si les vertiges persistent et s’intensifient après plus de 24 heures.

3. Changement de couleur de la peau

Causes probables: Si le vieillissement et le soleil sont souvent responsables de l’apparition de taches brunâtres ou de grains de beauté, des changements hormonaux (associés à la grossesse, aux contraceptifs oraux et à l’hormonothérapie) peuvent aussi en être la cause.

Quand consulter? On le fait rapidement si la lésion est asymétrique, devient plus foncée, s’agrandit, si sa bordure est irrégulière ou si elle saigne. Il s’agit de signes d’un cancer de la peau. Même si ce n’est pas le cas, il est bon de mentionner l’apparition de ces taches à notre médecin de famille à l’occasion de notre examen annuel.

4. Soif constante

Causes probables: La déshydratation peut être attribuable à la chaleur, la diarrhée, la fièvre, les médicaments et les diurétiques, comme le café, le thé et les produits naturels (ex.: la glucosamine). Avoir toujours soif est cependant un des principaux symptômes du diabète.

Quand consulter? Quand on se réveille la nuit pour boire un verre d’eau. «Le ronflement peut aussi entraîner la soif, précise la Dre Christiane Laberge, mais une gorgée d’eau nous satisfait alors, ce qui n’est pas le cas si on souffre de diabète.»

5. Uriner souvent

Causes probables: Si on boit beaucoup d’eau, on urine évidemment souvent, encore plus quand on consomme des diurétiques. Le besoin d’uriner devient aussi plus fréquent avec l’âge et après plusieurs accouchements. En revanche, un besoin fréquent d’uriner est aussi lié au diabète.

Quand consulter? On urine plus de huit fois dans la journée et plus de deux fois la nuit, sans raison apparente et cela affecte notre qualité de vie. On consulte aussi lorsque une fréquente envie d’uriner s’accompagne des symptômes suivants: brûlement lorsqu’on fait pipi, urine mal odorante et présence de sang. «Ce sont les signes d’une infection urinaire, dit la Dre Claude-Élène Paquin. Si elle n’est pas traitée, elle peut affecter le rein.»

6. Toux persistante

Causes probables: «Une toux due à rhume peut durer un bon deux semaines», dit la Dre Claude-Élène Paquin. Si la toux persiste, elle peut témoigner d’une bronchite. La cigarette, certains médicaments contre l’hypertension et la rhinite (une congestion nasale causée par un virus) peuvent entraîner une toux chronique. «Chez les jeunes, la toux est un des premiers signes de l’asthme», poursuit le Dr André-H. Dandavino, qui a dirigé l’ouvrage Guide familial des symptômes.

Quand consulter? «Quand la toux dure depuis plus de deux semaines», dit la Dre Claude-Élène Paquin.

7. Changement de poids non souhaité

Causes probables: La perte de poids peut notamment être due à un stress important, à la déprime, à l’hyperthyroïdie, au diabète, à la maladie d’Alzheimer chez les personnes âgées ou même à un cancer. Quant au gain de poids, il peut notamment s’expliquer par l’hypothyroïdie.

Quand consulter? Lorsque la perte ou le gain de poids est notable. Certains médecins parlent de 5 % du poids initial, d’autres de 10 %.

8. Constipation ou diarrhée

Causes probables: La constipation est souvent causée par une consommation pauvre en fibres alimentaires et trop riche en fer ainsi qu’un manque d’hydratation et d’exercice. Le stress, l’anxiété, les médicaments et suppléments (comme le calcium) ou la présence d’hémorroïdes peuvent aussi en être responsables. La diarrhée, pour sa part, peut tout simplement être due à l’ingestion de fruits comme l’ananas ou la noix de coco. Mais «la plupart du temps, elle est d’origine virale», note la Dre Claude-Élène Paquin. Dans ce cas, elle dure de 7 à 10 jours. Une alternance de constipation et de diarrhée peut être causée par le syndrome du côlon irritable.

Quand consulter? Quand on observe, sans raison apparente, un changement dans la fréquence ou la consistance de nos selles depuis environ deux semaines. La constipation accompagnée de douleurs abdominales ou de sang et de mucus dans les selles mérite qu’on consulte rapidement. Ultimement, ces symptômes peuvent être liés à un cancer du côlon. Quant à la diarrhée, on consulte si elle dure depuis environ 10 jours ou si elle s’accompagne de fièvre.

9. Mal de dos

Causes probables: Les maux de dos sont souvent dus au stress, à une mauvaise posture au travail (on est toujours penchée en avant) et à un manque de conditionnement physique. Un faux mouvement ou un effort physique mal effectué peuvent aussi en être la cause. «Chez les femmes âgées, le mal de dos peut être dû à l’arthrose, ajoute le Dr André-H. Dandavino. Comme elles prennent souvent du poids en vieillissant, la pression est plus importante sur la colonne.»

Quand consulter? Selon la Dre Anne Bruneau, si on est dans l’une de ces situations: le mal de dos survient après un traumatisme important, si on est âgée de 50 ans et plus (le risque de cancer des os est plus important), si on a un antécédent personnel de cancer, si on a perdu du poids et on fait de la fièvre, si la douleur au dos est associée à un problème urinaire (un nerf est peut-être coincé) et si on ressent une douleur et un engourdissement dans les jambes.

10. Démangeaisons vulvaires

Causes probables: Un nouveau savon pour le corps ou la lessive, le port du jean ou du string peuvent provoquer une irritation de la vulve. Une vaginite à campignons peut aussi causer des démangeaisons.

Quand consulter? Les démangeaisons s’accompagnent d’une sensation de brûlure, on note l’apparition de lésions, des pertes vaginales et une douleur à la pénétration. «On pense alors aux MTS, surtout lorsque ce problème correspond à un changement de partenaire», dit la Dre Anne Bruneau.

11. Acouphène

Causes probables: L’acouphène, caractérisé par des bourdonnements, craquements ou tintements dans les oreilles, peut survenir après une exposition à des bruits très forts ou avec le vieillissement. La cire accumulée et différents troubles de l’oreille peuvent également en être la source.

Quand consulter? Quand on entend souvent des bruits qui ne proviennent pas de notre environnement ou quand les bourdonnements s’accompagnent de vertiges et de surdité, des symptômes de la maladie de Ménière, une maladie chronique dont on ne connaît pas la cause.

12. Changement dans les menstruations

Causes probables: Il s’agit souvent de simples fluctuations hormonales. «Les menstruations varient en fonction de l’âge et même du décalage horaire», observe la Dre Anne Bruneau. Le stress et la fatigue peuvent aussi causer ce changement.

Quand consulter? On voit rapidement un médecin si nos saignements sont hémorragiques (on doit changer notre serviette aux heures). Si on observe une augmentation notable des saignements, on attend deux ou trois cycles avant de consulter (pour vérifier si les symptômes se maintiennent ou s’ils rentrent dans l’ordre naturellement). Ces saignements abondants peuvent être dus à un fibrome utérin, d’après la Dre Claude-Élène Paquin. Lorsque nos règles sont irrégulières ou douloureuses, on attend aussi quelques cycles avant de consulter. Chez les femmes ménopausées, les saignements qui apparaissent un an après l’arrêt des règles doivent être pris au sérieux. «Le saignement post-ménopausique est le symptôme principal d’un cancer interne de l’utérus», note la Dre Christiane Laberge.

13. Douleurs articulaires

Causes probables: L’arthrite. L’arthrose, une forme d’arthrite causée par la détérioration du cartilage, touche surtout les hanches, les genoux, les mains et la colonne vertébrale. La polyarthrite rhumatoïde, communément appelée arthrite rhumatoïde, est une maladie chronique qui se manifeste par la rougeur, la douleur, l’enflure et une sensation de chaleur aux articulations. Affectant généralement les mains et les pieds, elle peut provoquer des raideurs matinales qui durent parfois plus de 30 minutes.

Quand consulter? Lorsqu’on présente les signes de l’arthrite rhumatoïde. En consultant rapidement, on peut empêcher la déformation de l’articulation, souligne la Dre Christiane Laberge. Si on soupçonne une arthrose, on tente de se soulager à l’aide d’acétaminophène. En cas de douleur intense et persistante, on consulte.

14. Essoufflement

Causes probables: C’est souvent dû à une mauvaise forme physique. Fréquent chez les fumeurs, l’essoufflement est aussi un symptôme de l’asthme.

Quand consulter? Quand on est essoufflée en prenant notre douche ou en s’habillant, répond la Dre Claude-Élène Paquin. «On consulte aussi si l’essoufflement survient subitement et est accompagné de douleur à la poitrine.» Il peut s’agir d’angine ou d’une embolie pulmonaire.

15. Douleur à la poitrine

Causes probables: Si la douleur dure une minute ou deux, il s’agit d’un spasme musculaire.

Quand consulter? Intense, la douleur (crampe, serrement ou sensation de recevoir un coup de poignard) s’étend au cou et aux épaules et s’accompagne d’un essoufflement anormal à l’effort. Diagnostic: crise d’angine de poitrine.

Pour en savoir plus..Visitez… http://www.coupdepouce.com/sante-et-vitalite/sante/article/15-symptomes-a-ne-pas-negliger


Vous êtes l'auteur de cet article? Si vous souhaitez y apporter une modification, mettre votre site plus en valeur sur la page ou partager d'autres articles, utilisez notre formulaire de contact. Si vous trouvez que nous contrevenons à votre propriété intellectuelle et souhaitez que nous retirions le contenu, utilisez ce formulaire pour nous le laisser savoir et nous procèderons dans les plus brefs délais.

Inscription
Fermer Afficher
-->