Circulaire-en-ligne.ca
Recherchez sur le site:
Aubaines & Promotions Concours Circulaires
 
Voir les Promotions du moment

13 Jeux pour Stimuler sa Créativité

Liens sponsorisés

Circulaire-en-ligne.ca n'est pas propriétaire de cet article et le partage de façon indépendante dans le but de promouvoir l'information.
Lire l'article complet sur le http://www.coupdepouce.com/bien-dans-ma-tete/psychologie/13-jeux-pour-stimuler-sa-creativite/a/31935

13 Jeux pour Stimuler sa Créativité

La créativité ne sert pas qu’à faire de l’art: elle nous aide aussi à égayer notre quotidien et nous donne des ressources pour résoudre les pépins qui se présentent. Voici comment l’exercer.

1. Sur mon île

Matériel: aucun.
Temps requis: 15 minutes.

Ce petit jeu nous invite à rêver éveillée en inventant une histoire qui nous met en scène dans un contexte imaginaire. Pour amorcer notre récit, on répond aux questions suivantes avec le plus de détails possible et en notant tous les états d’âme et sentiments qu’on pourrait ressentir.

Si je faisais naufrage en pleine mer, comment survivrais-je?
À quoi ressemblerait l’île sur laquelle j’échouerais? Où serait-elle située?
Y a-t-il des éléments du bateau qui auraient échoué avec moi ou qui réapparaîtraient plus tard?
Comment me construirais-je un abri? Et à quel endroit de l’île?
Comment et de quoi me nourrirais-je?
Y aurait-il des habitants ou des visiteurs? Ennemis ou alliés?
Combien de temps y passerais-je et comment serais-je rescapée?
À mon retour, comment réagiraient mes proches? Comment se passerait ma réintégration sociale?
On peut choisir un autre thème, en autant qu’il nous permette de rencontrer des obstacles, nous force à trouver des solutions et donne matière à toutes sortes de rebondissements. D’autres idées: Si, à l’aide d’une machine à remonter le temps, j’arrivais en l’an… Si je me transformais en oiseau…

2. Un plongeon pour les sens

Matériel: aucun.
Temps requis: 10 minutes.

On se plonge dans l’ambiance évoquée par des photos (on peut utiliser une photo de nos albums souvenirs ou une image tirée d’un livre, d’une publicité ou d’un magazine). Entrant mentalement dans l’image, on s’y voit, arrêtée ou en action, et on tente d’en recréer la réalité (peut-être inspirée d’un souvenir?) en élaborant des réponses multiples aux questions suivantes:

Qu’est-ce que j’entends? (Bruits, voix, musique, etc.)
Qu’est-ce que je sens? (Odeurs, agréables ou désagréables, de la nature, de nourriture, etc.)
Qu’est-ce que je vois si je fais un tour sur moi-même?
Quelles sont les couleurs dominantes de l’endroit où je me trouve?
Qu’est-ce que je bois ou mange? Et qu’est-ce que ça goûte?
Qu’est-ce que je sens sur ma peau? Le vent, l’eau, le froid, de la sueur? Et qu’est-ce que j’ai envie de toucher? Quelles sensations cela me procure-t-il?

3. Le portrait chinois

Matériel: un crayon.
Temps requis: 10 minutes.

On répond aux mises en situation suivantes. Exemple: Si j’étais un animal, je serais… un boeuf (parce que je suis fonceuse!) Et si le coeur nous en dit, on en rajoute.

Si j’étais…, je serais…:

un animal? une couleur? un élément de la nature? un mets? un moyen de transport? un meuble? un vêtement? un accessoire? un personnage historique? une vedette ou artiste? un style musical?

La créativité ne sert pas qu’à faire de l’art: elle nous aide aussi à égayer notre quotidien et nous donne des ressources pour résoudre les pépins qui se présentent. Voici comment l’exercer.

4. Catégories

Matériel: papier, crayons, ciseaux (facultatif).
Temps requis: 20 minutes.

Les 30 mots suivants peuvent être regroupés selon divers critères: fonction, origine, couleur, forme, etc. Notre défi: trouver cinq catégories qui les rassembleront tous (minimum de deux par catégorie). Pour s’aider, on peut d’abord noter à côté de chacun ce qui les caractérise. On peut aussi retranscrire chaque mot sur un bout de papier, le découper et puis jouer à les rassembler. On peut aussi utiliser des crayons de différentes couleurs, dessiner des ensembles, des diagrammes et placer les mots à l’intérieur. À chacune sa méthode. Le but est de ne laisser aucun mot pour compte. (P.-S.: Il n’y a pas une seule bonne réponse.)

Pomme, panier, piano, café, mille-pattes, orchidées, mer, lunettes, cigarette, cahier, pinceau, bonbon, bague, jean, fusée, nuage, tomate, crème glacée, rocher, savonnier, CD, voiture, bateau, grenouille, pyjama, caméra, vase, miroir, barrage, casque, protecteur

5. Les images abstraites

Matériel: papier, crayon et loupe (facultatif).
Temps requis: 12 minutes (soit 3 minutes par image).

On observe ces quatre images à tour de rôle en essayant d’y voir autre chose que la réalité, à travers les lignes, les courbes et les reliefs. On note tout ce qui nous passe par la tête. En fait, on fait la même chose que lorsqu’on s’efforce de voir des éléphants dans la forme des nuages! Rien n’empêche de tourner les images dans tous les sens ou d’utiliser une loupe pour s’offrir de nouvelles perspectives.

6. L’inventeur en herbe

Matériel: crayon.
Temps requis: 10 minutes.

On complète les phrases ci-dessous en proposant pour chacune au moins trois solutions, indépendantes ou qui s’additionnent entre elles. À bas les limites! Si j’en avais le pouvoir, j’apporterais les changements suivants à…

la chaise sur laquelle je suis assise:
les chaussures que je porte:
mon sac à main:
la fenêtre de ma chambre:
mon vélo:
ma fleur préférée:
un crayon:
une lampe:
une boîte de mouchoirs:
un glaçon:

7. Mots en chaîne

Matériel: papier, crayon.
Temps requis: 15 minutes.

À partir d’un mot, on crée une chaîne de nouveaux mots en changeant, ajoutant ou enlevant chaque fois une seule lettre. Rien n’empêche de recommencer la chaîne en cours de route, en modifiant l’ordre des transformations, question d’obtenir la plus longue chaîne possible! Exemple: bois, fois, fais, etc. Quelques suggestions de mots de départ: bec, mot, pont.

La créativité ne sert pas qu’à faire de l’art: elle nous aide aussi à égayer notre quotidien et nous donne des ressources pour résoudre les pépins qui se présentent. Voici comment l’exercer.

8. Le casse-tête de l’alphabet

Matériel: les 26 lettres de l’alphabet tirées de notre jeu de Scrabble (si on n’en a pas, on découpe 26 bouts de papier sur lesquels on dessine les lettres), papier, crayon, montre ou minuterie de cuisine.
Temps requis: 15 minutes.

À partir des 26 lettres de l’alphabet, sans les répéter, on compose le plus de mots possible en 15 minutes. Défi supplémentaire: utiliser le plus de grand nombre de lettres chaque fois pour composer de longs mots et même des phrases complètes. On note les mots trouvés sur une feuille au fur et à mesure. Pourrons-nous battre notre record un autre jour? (Petite tricherie: certaines lettres, tournées dans un autre sens, peuvent ressembler à d’autres.)

9. Improvisation littéraire

Matériel: 2 petits sacs (pochettes ou paniers), papier, crayon, ciseaux et 15 petits objets de la maison.
Temps requis: 20 minutes (un peu plus long la première fois).

1. Dans un des deux sacs, on dépose une quinzaine de petits objets pas plus gros qu’un poing (jouets, accessoires, bibelots, images, etc.).

2. Sur des bandelettes de papier, on inscrit diverses catégories littéraires qui nous viennent en tête: conte, chanson, poème, correspondance, publicité, histoire pour enfants, etc.

3. On pige trois objets dans le premier sac, puis une catégorie dans l’autre, et, en mettant ces éléments en relation, on compose un texte. Qui sait, il deviendra peut-être le point de départ d’un grand projet! Idéal pour se dérouiller.

10. Titres et slogans

Matériel: livre ou dictionnaire, dé, papier et crayon.
Temps requis: 30 minutes.

Sur une feuille, on se fait deux colonnes numérotées de 1 à 6. On ouvre notre livre (ou dictionnaire) au hasard et on inscrit le premier nom commun trouvé à côté du numéro 1 de la première colonne, et on recommence ainsi cinq fois. Pour remplir la deuxième colonne, on refait l’exercice en identifiant cette fois le premier adjectif rencontré. Une fois les deux colonnes remplies, on lance le dé deux fois: le premier dé correspondra au chiffre d’un mot de la première colonne et le deuxième, à un mot de la deuxième. On associe ces deux mots sur une ligne. On lance le dé ainsi jusqu’à ce qu’on ait obtenu une dizaine d’associations. Ensuite, pour chaque association, on compose un titre qui pourrait être celui d’un livre, d’une émission de télé, d’un jeu ou d’un produit (rien n’empêche d’ajouter quelques mots pour lui donner plus de sens). Parmi ces 10 titres, on sélectionne nos 5 préférés, puis, pour chacun, on invente et on décrit en trois lignes le scénario, le produit ou le jeu, même si cela peut nous sembler farfelu.

11. Autoportrait à la Frida Kahlo

Matériel: papier, crayons, peinture et pinceaux, ciseaux, photos, colle, une pile de magazines et tout le matériel de bricolage qu’on a sous la main.
Temps requis: une heure.

On crée notre version personnelle des autoportraits réalisés par la grande artiste mexicaine. Pour créer l’ambiance générale, le fond et les contours, on se demande, par exemple: Où est-ce que j’aimerais me retrouver en ce moment? Quel est l’endroit où je me sens le mieux? À la plage? En forêt? Etc. Au centre de notre feuille, on place une photo de nous (idéalement de face) ou on se dessine. Pour identifier les couleurs dominantes de notre oeuvre, ainsi que les objets, accessoires, aliments ou animaux qui nous personnalisent, on peut se référer à nos hobbies. On peut même s’inspirer des résultats de notre portrait chinois. On pourra s’entourer de livres si on lit beaucoup, par exemple, ou se mettre une caméra autour du cou si on aime la photo, etc. Des éléments ou des formes découpées dans des pages de magazines juxtaposées à des photos et des éléments dessinés peuvent donner un résultat fort surprenant, même si on n’a pas la fibre artistique. On peut s’amuser avec cet exercice et confectionner une carte de souhaits pour une copine en utilisant sa photo et des éléments qui la définissent!

12. Collection d’idées

Matériel: une pile de magazines et une chemise, un cartable ou un scrapbook.
Temps requis: 15 minutes, pendant 5 semaines!

Tout au long de l’été, on découpe les photos ou les pages des magazines et journaux qui nous inspirent. Aucun lien nécessaire entre eux. À la fin de l’été, on les revoit un à un et on dresse la liste de tous les projets que ça nous inspire: de la rénovation de la salle de bains, en passant par un dessin à reproduire, une toile à créer, une sortie à faire, des livres à lire, une recette à adapter, la planification d’un voyage, etc. Et nous voilà occupée jusqu’à Noël!

13. Objectif: changer la routine

Matériel: papier et crayon.
Temps requis: le temps de quelques détours en une semaine!

Question de ne pas agir sans penser et de s’ouvrir les yeux à d’autres perspectives, on varie notre routine en prenant un chemin différent pour aller à l’école, au travail ou à l’épicerie, en changeant d’épicerie (pour une fois!), en s’assoyant à un endroit différent au cinéma, au restaurant, à la table, en changeant notre heure de pause-café, en choisissant une viande différente à cuisiner, etc. Pour se donner des pistes, on dresse la liste de tout ce qu’on fait quotidiennement ou hebdomadairement, par réflexe ou sans penser, et on essaie de trouver des alternatives. On colle cette liste sur le frigo, on en garde une copie dans notre sac à main et on se donne une semaine pour changer, idéalement tous les jours par de nouvelles options, ces petits gestes et détails de notre vie.

Pour en savoir plus..Visitez…13 Jeux pour Stimuler sa Créativité


Vous êtes l'auteur de cet article? Si vous souhaitez y apporter une modification, mettre votre site plus en valeur sur la page ou partager d'autres articles, utilisez notre formulaire de contact. Si vous trouvez que nous contrevenons à votre propriété intellectuelle et souhaitez que nous retirions le contenu, utilisez ce formulaire pour nous le laisser savoir et nous procèderons dans les plus brefs délais.

Inscription
Fermer Afficher
-->