Circulaire-en-ligne.ca
Recherchez sur le site:
Aubaines & Promotions Concours Circulaires
 
Voir les Promotions du moment

10 Mauvaises Habitudes qui Détruisent vos Reins

Liens sponsorisés

Circulaire-en-ligne.ca n'est pas propriétaire de cet article et le partage de façon indépendante dans le but de promouvoir l'information.
Lire l'article complet sur le http://www.santeplusmag.com/10-mauvaises-habitudes-qui-detruisent-vos-reins/

10 Mauvaises Habitudes qui Détruisent vos Reins


Dans le corps humain, chaque organe occupe une fonction spécifique. Les reins jouent le rôle de filtre qui aide à éliminer les toxines transportées par le sang et à équilibrer les minéraux nécessaires au bon fonctionnement de l’organisme. Voici 10 mauvaises habitudes qui endommagent les reins.

1. Ne pas boire suffisamment d’eau
La déshydratation fait partie des mauvaises habitudes qui peuvent endommager les reins. Ces organes ont besoin d’eau pour fonctionner correctement. L’eau aide à hydrater l’organisme et à éliminer les toxines à travers la transpiration ou l’urine. Les reins permettent cette évacuation des toxines. Ils maintiennent également la quantité d’eau nécessaire pour l’organisme. En moyenne, les reins filtrent 190 litres de sang chaque jour et ne rejettent qu’entre 1,5 et 2 litres d’urine. Veillez donc à boire au moins 1,5 L par jour.

2. Manger trop sucré
Manger trop sucré peut constituer un sérieux danger pour la santé, notamment pour les reins. Par exemple, les aliments transformés sont riches en sucre. Lorsqu’une personne opte pour une alimentation riche en aliments transformés et pauvre en fruits et légumes biologiques, elle risque d’endommager ses reins. Par ailleurs, une étude américaine publiée dans The Clinical Journal of the American Society of Nephrology a prouvé qu’une alimentation riche en sucre pouvait favoriser l’accumulation des calculs rénaux en augmentant les risques de 23%.

3. Manger trop salé
Selon l’Agence nationale de sécurité sanitaire de l’alimentation (Anses), les Français consomment en moyenne 8,7g de sel par jour, tandis que les Françaises consomment 6,7g de sel par jour à travers les aliments. En réalité, l’Organisation Mondiale de la Santé (OMS) recommande en moyenne 5g de sel par jour. À noter que plus de 70% du sel provient d’aliments comme les fromages, la charcuterie, les pizzas, les pâtisseries salées ou les soupes.

Le corps se débarrasse des liquides indésirables en filtrant le sangà travers les reins, or il faut un équilibre entre le potassium et le sodium pour retirer l’eau en excès de la paroi des cellules. Une alimentation trop salée augmente le taux de sodium dans le sang et perturbe cet équilibre entre les deux minéraux. Les reins ont alors du mal à retirer l’eau qui se trouve en excès dans les cellules. Par conséquent, la pression sanguine augmente en raison du liquide en excès, ce qui crée une pression supplémentaire sur les vaisseaux sanguins reliés aux reins. Avec le temps, la capacité de ces organes à éliminer les déchets va réduire considérablement.

Il est donc conseillé de favoriser une alimentation faible en sel. Il sera difficile de s’habituer au goût durant les premières semaines, mais c’est une simple question d’habitude.

4. Se retenir d’uriner
Selon Jack Schalken, un professeur en urologie, se retenir d’uriner n’est pas bon pour la vessie. En effet, l’urine contient des déchets toxiques qui peuvent nuire à la paroi intérieure de la vessie. Selon le professeur, la vessie s’étire lorsqu’elle n’est pas vidée. Se retenir pendant trop longtemps et trop fréquemment augmente les risques d’infections. Ces infections bactériennes se propagent dans le système urinaire et peuvent atteindre les reins et causer plusieurs maladies. En effet, ces bactéries s’accumulent dans les parois de la vessie et peuvent causer des maladies comme la cystite (brûlures en urinant) ou des calculs rénaux.

5. Manquer de magnésium
Le magnésium a de nombreuses vertus pour la santé. Il prévient certains troubles cardiovasculaires, les crampes, les symptômes du syndrome prémenstruel et les calculs rénaux. En effet, une étude clinique menée sur 55 patients suivis pendant près de 2 ans prouve que le magnésium peut aider à prévenir les risques de calculs rénaux pour les personnes prédisposées à ce genre de maladie. Le magnésium stimule également l’élimination des toxines.

6. Boire trop de café
Boire du café n’est pas dangereux pour les reins. Mais en excès, cette boisson peut stimuler la circulation sanguine et par là même, augmenter le fonctionnement des reins. En 2002, une étude publiée dans le Kidney International a prouvé qu’une consommation excessive de café pouvait causer une insuffisance rénale chronique à long terme pour les personnes souffrant d’obésité ou de diabète. Il est donc conseillé de modérer sa consommation de café.

7. Prendre des analgésiques
Les analgésiques sont des médicaments qui aident à réduire les douleurs. Toutefois, ils agissent de manière très négative sur les reins en raison des produits chimiques qu’ils contiennent.

Lire la suite:
http://www.santeplusmag.com/10-mauvaises-habitudes-qui-detruisent-vos-reins/

Vous êtes l'auteur de cet article? Si vous souhaitez y apporter une modification, mettre votre site plus en valeur sur la page ou partager d'autres articles, utilisez notre formulaire de contact. Si vous trouvez que nous contrevenons à votre propriété intellectuelle et souhaitez que nous retirions le contenu, utilisez ce formulaire pour nous le laisser savoir et nous procèderons dans les plus brefs délais.

Inscription
Fermer Afficher
-->