Circulaire-en-ligne.ca
Recherchez sur le site:
Aubaines & Promotions Concours Circulaires
 
Voir les Promotions du moment

Target le Géant Americain Debarque au Québec !

Retour aux nouvelles

Détails de la nouvelle

– Source :
Pierre Couture - Le Soleil Pierre Couture
Le Soleil

Magasins Target

Région métropolitaine de Québec: Target cible 2013

(Québec) Target débarquera à Québec dès le début de 2013. Le géant du commerce de détail américain exploitera cinq magasins dans la grande région métropolitaine.

«Nous voulons ouvrir le plus grand nombre possible de magasins au pays», a fait savoir hier le président de Target Canada, Tony Fisher.

La chaîne de magasins qui livre une rude compétition à Walmart aux États-Unis étendra ainsi son champ de bataille au Canada d’ici 18 mois. Target transforme­ra dans un premier temps 105 ma­gasins Zellers d’un océan à l’autre, dont 19 au Québec.

À Québec, Target aura des magasins dans les centres commerciaux Laurier, Place Fleur de Lys, Galeries de la Capitale, Galeries Chagnon et Carrefour Saint-Georges. Target ouvrira également un magasin à Rimouski.

Chez Ivanhoé Cambridge, qui possède plusieurs centres commerciaux, dont Laurier Québec, on pense que l’arrivée de Target devrait apporter davantage de compétition dans le secteur du commerce au détail québécois. «C’est un détaillant de qualité dont les prix sont très compétitifs. C’est une bonne nouvelle pour les con­sommateurs», a souligné le chef de l’exploitation, Claude Dion.

La direction de Target dit avoir choisi les meilleurs emplacements disponibles pour brasser des affaires. Au Québec, seulement 19 des 60 magasins Zellers ont été sélectionnés. Certaines régions ont été ignorées, comme le Saguenay.

Deuxième sélection

Certains magasins Zellers (qui appartiennent à La Baie) non choi­sis par Target pourraient rester ouverts en attendant une deuxième ronde de sélection plus tard cette année.

Target n’exclut toutefois pas la possibilité de faire construire ses propres magasins ces prochaines années. L’objectif du détaillant est d’exploiter 200 magasins d’ici 2020 et de générer des revenus de 6 milliards $.

À titre de comparaison, Walmart a généré l’an dernier des ven­tes de 17 milliards $ au Canada dans ses 325 magasins. L’an dernier, Target a de son côté réalisé des ven­tes de 67,4 milliards $US aux États-Unis, où l’entreprise de Minneapolis exploite 1750 magasins de moyenne et de grande surface. Le bénéfice net du détaillant a atteint 2,9 milliards $US.

Controverse

L’arrivée de Target au Québec soulève d’ailleurs la controverse alors que le détaillant américain a l’intention de mettre à pied tous les employés de Zellers et de réembaucher seulement ceux qu’il désire.

Des rencontres ont d’ailleurs eu lieu ces dernières semaines entre la ministre du Travail, Lise Thériault, et des hauts dirigeants de Target.

Il faut dire que certains magasins Zellers au Québec sont syndiqués. Des syndicats des Travailleurs unis de l’alimentation et du commerce (TUAC) promettent d’ailleurs de livrer une chaude lutte à Target si des mises à pied illégales sont réalisées au Québec.

Target argue de son côté que l’achat des magasins Zellers se veut d’abord une transaction immobilière où l’entrepri­se ne fait que reprendre des baux de location. Selon Target, il n’y aurait pas de succession d’employeurs.
Source: Cyberpresse/Le-Soleil

Retour aux nouvelles

Inscription
Fermer Afficher
-->