Circulaire-en-ligne.ca
Recherchez sur le site:
Aubaines & Promotions Concours Circulaires
 
La Grande Guignolee des Medias

La Consommation de Lait Cru n’en vaut pas le risque

Retour aux nouvelles

Détails de la nouvelle

La Consommation de Lait Cru n’en vaut pas le risque…
Récents rappels et avis de sécurité concernant les aliments

RAPPELS ET AVIS SANTÉ CANADA
Date de début :22 juillet 2014
Type de communication : Mise à jour
Sous-catégorie : Allergène – Lait
Source : Santé Canada
Problème : Salubrité des aliments
Public : Grand public
Numéro d’identification : RA-40719
La consommation de lait cru n'en vaut pas le risque

Problème

Certains Canadiens peuvent penser que la pasteurisation endommage le lait et que le lait cru est une solution sûre et plus saine. Cependant, le lait cru peut contenir de dangereuses bactéries qui peuvent vous rendre gravement malades vous et votre famille.

Ce que vous devez savoir

Le lait cru peut contenir des bactéries nocives comme Salmonella, E. coli et Listeria qui ont été associées à des éclosions de maladies (intoxication alimentaire) d’origine alimentaire. Ces bactéries peuvent causer de graves problèmes de santé, comme de la fièvre, des vomissements, de la diarrhée, une insuffisance rénale potentiellement mortelle, des fausses couches, voire la mort.

En vertu du Règlement sur les aliments et drogues du Canada, le lait vendu au Canada doit être pasteurisé. La pasteurisation tue les bactéries néfastes tout en conservant les propriétés nutritives du lait. Depuis que Santé Canada a imposé la pasteurisation en 1991, le nombre d’éclosions de maladies d’origine alimentaire a considérablement chuté. Le fromage est le seul produit laitier qui peut être fait de lait cru ou non pasteurisé à condition qu’il respecte certaines exigences conformément au Règlement sur les aliments et drogues.

Ce que vous devez faire

Les Canadiens ne doivent pas boire de lait cru ou non pasteurisé – surtout les enfants, les femmes enceintes, les personnes âgées et les personnes ayant un système immunitaire affaibli, car ils risquent davantage de subir une intoxication alimentaire. Les groupes vulnérables en particulier  doivent savoir que le lait cru ou les produits laitiers non pasteurisés peuvent être vendus dans des comptoirs ou marchés fermiers et ils doivent réduire leur risque en demandant si les produits ont été pasteurisés avant de les acheter.

Familiarisez-vous avec les symptômes des maladies d’origine alimentaire. Les symptômes les plus courants comprennent des crampes abdominales, des nausées, des vomissements, de la diarrhée, de la fièvre et des maux de tête et peuvent varier de modérés à graves.

Renseignements aux médias

Santé Canada
613-957-2983

Renseignements au public

613-957-2991
1-866-225-0709

POUR PLUS D’INFORMATIONS,
VISITER LE SITE DE SANTÉ CANADA

Source : Santé Canada

Retour aux nouvelles

Inscription
Fermer Afficher
-->