Circulaire-en-ligne.ca
Recherchez sur le site:
Aubaines & Promotions Concours Circulaires
 
La Grande Guignolee des Medias

Attention aux Tiques cet été !

Retour aux nouvelles

Détails de la nouvelle

Attention aux Tiques cet été !

ATTENTION AUX TIQUES CET ETE

Éviter les Piqûres de Tiques

La maladie de Lyme provoquée par les piqûres de tiques est en forte progression au Québec depuis quatre ans, et ce n’est qu’une question de temps avant qu’elle traverse le fleuve Saint-Laurent pour atteindre la Rive-Nord.

Jusqu’en 2010, on recensait au Québec en moyenne huit cas d’infection à la maladie de Lyme chaque année, mais la progression est importante depuis 2011. Pas moins de 71 cas ont été déclarés en 2013 et 66 cas en 2014, en tenant compte uniquement des gens qui ont été piqués au Québec.

La tique peut s’accrocher à n’importe quelle partie du corps pour sucer le sang de sa victime. Elle y plonge la tête et perce la peau. La piqûre est sans douleur, si bien qu’elle passe souvent inaperçue. La tique à pattes noires peut être porteuse de la bactérie borrelia burgdorferi qui cause la maladie de Lyme, autant chez les humains que les animaux. Si elle n’est pas traitée, elle peut causer d’importants problèmes cardiaques et neurologiques.

«Ma vie est sur pause»

Marie-Andrée Soucy, de l’Association québécoise de la maladie de Lyme, en sait quelque chose. Elle s’est fait piquer il y a deux ans et à l’hôpital, «on a ri de moi. On m’a dit qu’il n’y avait pas de tiques ici.» Pourtant, elle a bel et bien contracté la damnée maladie. Elle vit encore, deux ans plus tard, avec une grande fatigue, des troubles d’articulations, des migraines et des problèmes de concentration. «Ma vie est sur pause.»

Près de 1100 personnes et de 3900 animaux ont été piqués par une tique entre 2009 et 2013 au Québec, en se basant sur le nombre de tiques envoyées au Laboratoire de santé publique du Québec pour analyse. Il y a des tiques dans la région de Québec, mais aucune ne s’est encore révélée porteuse de la bactérie borrelia. Pour l’instant, cette bactérie est surtout présente en Montérégie et en Estrie, mais elle progresse.

«Mais on ne pourra pas freiner le réchauffement climatique, donc la progression va se faire rapidement», regrette Mme Soucy. Cette supposition est confirmée par l’équipe de Virginie Millien, de l’Université McGill, qui note que les tiques s’étendent rapidement sur le territoire et que le taux d’infection à la bactérie augmente aussi très vite.

Drummondville

La limite de la bactérie se situe près de Drummondville, bien qu’elle soit un peu floue. Elle n’a jamais été détectée au nord du fleuve. En se basant sur le rythme du réchauffement climatique, l’équipe de Mme Millien prévoit que la bactérie aura atteint l’Abitibi et la Côte-Nord d’ici 35 ans.

Le risque de contracter la maladie de Lyme est plus faible lorsque la tique reste accrochée moins de 24 heures. La maladie se déclare entre 3 et 30 jours après. Le premier symptôme est souvent une rougeur sur la peau à l’endroit de la piqûre. Le ministère de la Santé prépare une campagne d’information pour l’été dans les secteurs du Québec les plus touchés.

  • Se trouve surtout dans les herbes hautes et les boisés.
  • Porter des vêtements longs.
  • En randonnée, rester dans les sentiers.
  • Utiliser du chasse-moustiques.
  • Entrer le chandail dans les pantalons, et les pantalons dans les bas.
  • Bien inspecter les enfants, les animaux, et les équipements après une activité.
  • Retirer les tiques le plus rapidement possible.

Retour aux nouvelles

Inscription
Fermer Afficher
-->